Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Déclaration de la LDRG par rapport à la visite annoncée du Chef d'État de la France en République de Guinée »

La Ligue des Démocrates Réformistes de Guinée (LDRG) accueille avec un grand enthousiasme l’annonce de la visite prochaine du Président de la République française, Mr François Hollande, en Guinée.

C’est aux jours d’Ébola, au moment où il se dit partout ailleurs qu’il ne fait pas bon d’aller aux pays d’Ébola, au moment où l’épidémie vient de franchir le cap de 1000 morts en Guinée, au moment où le peuple de Guinée est vraiment au plus bas, c’est ce moment précis que le chef de l’État de la France a choisi pour manifester de la manière la plus éloquente la solidarité du peuple de France envers le peuple de Guinée. Oui, en effet, de toutes les visites de chefs d’État de la France en Guinée, celle qui s’annonce la semaine prochaine est certainement l’une des plus symboliques des liens fraternelles qui existent entre la France et la Guinée.

Face à la crise de l’Ébola, de l’étape du dépiste en laboratoire à celle du traitement des malades en passant par des facilités budgétaires, le soutient de la France n’a jamais fait défaut à la Guinée. Ce soutient se matérialise aujourd’hui par la mise sur pied à Guékédou, l’épicentre de l’épidémie d’Ébola en Guinée, d’un hôpital de fortune voulu par le Président de la France, Mr François Hollande, pour accueillir et traiter les patients atteints du virus Ébola. Le peuple de Guinée demeure sensible à cette marque de fraternité et il sera toujours reconnaissant envers le peuple de France.

Tout en souhaitant la bienvenue au Président de la République de France en Guinée, la Ligue des Démocrates Réformistes de Guinée (LDRG) exprime cependant une certaine amertume du fait que cette visite d’amitié et de travail de haut niveau intervienne alors que le peuple de Guinée n’est représenté que par ces cadres et gouvernants les plus médiocres et véreux. Oui, cela aussi il faut le dire. Selon l’indice de perception de la corruption 2013 de l’organisation Transparency International, la Guinée est aujourd’hui le pays le plus corrompu en Afrique de l’Ouest. Près de 87% de nos recettes minières disparaissent dans un fonds dit « fonds d’investissement minier » dont nul ne connaît la structure, le fonctionnement et l’emplacement. Ce phénomène de corruption s’étend à toutes les sphères de la vie institutionnelle, publiques et privée en Guinée. Les marchés de gré-à-gré sont devenus la norme dans la gestion publique. Depuis l’avènement de la deuxième république en 1984 en Guinée, ce sont les mêmes cadres qui sont aux commandes de la Guinée avec les résultats socioéconomiques catastrophiques connus du monde entier. Les aspirations démocratiques manifestées par la jeunesse de ce pays lors des soulèvements populaires de Juin 2006 et Janvier 2007 sont foulés chaque jour au pied par une classe politique guinéenne qui n’a qu’un seul point en commun : continuer à opprimer le peuple. Alors, oui, il faut aussi le dire, cette visite annoncée est une occasion unique pour le Président de la France de rencontrer les cadres les plus médiocres de la Guinée et d’observer de quelle manière ces derniers traitent leur peuple et leur pays.

Au sein de la Ligue des Démocrates Réformistes de Guinée (LDRG), nous sommes convaincus que le Président Alpha Condé, son gouvernement et la classe politique guinéenne actuelle ne méritent pas la visite du Président de la France. Nous n’attendons pas non plus à ce que tout soit parfait en Guinée pour souhaiter une visite du chef d’État de la France. Nous aurions tout simplement préféré que ce soient les filles et les fils les plus intègres, les plus brillants, les plus méritants et les plus dévoués de notre pays, accompagnés du peuple de Guinée, qui aillent accueillir le Chef de l’État de la France. Que le Chef de l’État de la France vienne trouver un pays en marche, des cadres travailleurs dévoués au développement de leur pays et emprunts du souci permanent de l’amélioration des conditions de vie de leur peuple. Et la visite serait ainsi plus agréable. Les relations entre la France et la Guinée ne sont pas des relations factices ou temporaires. Donc, sans aucun doute, les jours des cadres intègres arriveront en Guinée. En ces jours, la France, son Chef d’État, ses hommes d’affaires ainsi que ses hommes de science et de culture seront mieux accueillie dans des circonstances toutes autres. Nous le peuple de Guinée, c’est cela notre vœux, c’est cela notre lutte. À cette lutte, nous sommes convaincus que la France n’y fera aucun obstacle.

Mamadou Oury Diallo
Le Président de la LDRG

Tag(s) : #Société-Guinée