Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LDRG - Lundi 9 février: Reprise de la Campagne de jeûne pour la Nouvelle République

Cher(e)s compatriotes,
Il me fait l'insigne honneur de vous annoncer la reprise de "La Campagne de jeûne pour la Nouvelle République" dès le lundi 9 février 2015.

1-Le premier objectif de la Campagne de jeûne pour la Nouvelle République: est de rappeler à l'opinion publique guinéenne et internationale l'ACTE DE TRAHISON commis par la classe politique guinéenne au cours de la période de transition de 2008 à 2012.

Au cours de la période de transition, non seulement les acteurs politiques guinéens (Mouvance et Opposition) se sont réunis à huis-clos pour rédiger une constitution inconnue du peuple, mais de plus, ils ont décrété cette constitution contre la nation. C'est seulement après avoir été décrété que le peuple s'est rendu compte que c'est une constitution oppressive qui se situe dans la continuité dictatoriale et oppressive. Cet ACTE DE TRAHISON et cette VÉRITÉ doivent toujours être rappelés aux masses populaires.

2-Le deuxième objectif de la Campagne de jeûne pour la Nouvelle République: consiste à rappeler que la constitution oppressive rédigée à huis-clos et décrété contre le peuple de Guinée n'est pas juridiquement et démocratiquement légitime.

Seule le peuple, par un RÉFÉRENDUM POPULAIRE, est assez souverain juridiquement et démocratiquement pour légitimer une constitution. Non seulement aucun des acteurs politiques qui ont rédigé la constitution oppressive au cours de la transition ne tire sa légitimité du peuple, mais de plus, en décrétant leur constitution oppressive contre le peuple, ils ont violé le droit fondamental du peuple de Guinée à l'auto-détermination. Cet ACTE DE VIOLATION et D'USURPATION du droit à l’auto-détermination du peuple de Guinée doit toujours être rappelé aux masses populaires.

3-Le troisième et dernier objectif de la Campagne de jeûne pour la Nouvelle République: est de rappeler à l'opinion publique guinéenne et internationale que depuis que cette constitution oppressive a été dicté et décrété contre nous, nous le peuple, il y a un Mouvement citoyen en lutte, non seulement pour abolir ces lois illégitimes et oppressives, mais aussi, pour réclamer la tenue d'un RÉFÉRENDUM POPULAIRE sur une Constitution contenant des garde-fous suffisamment forts pour mettre un terme aux abus de pouvoirs et contraindre les acteurs politiques guinéens à faire de la politique de manière responsable et utile à la nation.

La lutte citoyenne que nous menons au sein de la LDRG est une lutte très légitime qui s'inscrit dans le cadre du droit international qui invite à la RÉSISTANCE tout peuple opprimé et privé de son droit fondamental à l'auto-détermination. Cette lutte citoyenne est d'autant plus légitime qu'à ce jour elle compte 29 rudes journées de jeûne, 208 km de marche pénible, et 761 signataires de la pétition pour la Nouvelle République. Avec la reprise de la Campagne de jeûne le lundi 9 février, la lutte citoyenne pour la Nouvelle République arrivera à 30 journées de jeûne.

Mes cher(e)s compatriotes,
La constitution oppressive et illégitime dictée et décrétée contre nous, nous le peuple, est la raison principale de la division de notre nation, de la faiblesse de notre État, du manque de transparence et de reddition de comptes dans la gestion publique, de l'instabilité politique et de l'instabilité démocratique en Guinée. Comme nous au sein de la LDRG, le premier devoir de tout citoyen Guinéen aujourd'hui est de rejeter la constitution oppressive décrétée contre le peuple, et d'appeler à la tenue d'un RÉFÉRENDUM POPULAIRE pour la fondation d'une Nouvelle République assise sur la légitimité populaire. La démocratie et l'État de droit commence par le respect du peuple dans son unique attribut de souverain ultime.

Le lundi 9 février, je ne vous invite pas à jeûner avec moi. Cependant, si vous ne l'avez pas encore fait, je vous exhorte à SIGNER la Pétition pour la Nouvelle République en suivant ce lien: http://www.gopetition.com/petition/35635/sign.html Elle compte déjà 761 signataires. Dans cette lutte, chaque signature compte. Il n'y a plus de petits gestes. La LDRG est justement là pour, le moment venu, transformer les petits gestes de chacun de nous en une grande œuvre collective!

Si vous avez déjà signé la Pétition, alors votre devoir citoyen est de partager la pétition et d'inviter vos proches et amis à joindre leur signature. C'est ainsi que nous réussirons!

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Evènements-LDRG