Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Guinée - 13 Mai : Journée nationale du Refus et du Rejet »

Mesdames et messieurs,

Le 13 mai 2010, en pleine période de transition, en faisant fi des aspirations démocratiques du Peuple de Juin 2006 et Janvier 2007, ils décrétaient en Guinée une constitution oppressive au sein de laquelle le faible n’aura jamais raison du fort; au sein de laquelle les politiquement, économiquement et militairement forts restent au-dessus des lois; au sein de laquelle les gouvernants et acteurs publics n’ont de comptes à rendre à personne. Cette constitution dictée et décrétée en 2010 est incontestablement INCOHÉRENTE et ILLÉGITIME. La division de notre nation ainsi que l’instabilité politique que nous connaissons aujourd’hui en Guinée n’est autre que la conséquence directe de l’illégitimité et de l’incohérence de la constitution dictée et décrétée le 13 mai 2010 en Guinée.

Mesdames et messieurs,

Bien avant, mais surtout depuis qu’ils l’ont décrété le 13 mai 2010, voilà plus de 5 années que nous sommes en lutte. Nous sommes en lutte pour rétablir la SOUVERAINETÉ confisquée du Peuple de Guinée. Nous sommes en lutte pour ABOLIR les lois oppressives dictées et décrétées contre le Peuple de Guinée. Nous sommes surtout en lutte pour la tenue d’une GRANDE CONSULTATION NATIONALE INCLUSIVE pour la rédaction d’une Constitution qui reflète les aspirations démocratiques du Peuple de Juin 2006 et Janvier 2007, qui contienne suffisamment de garde-fous pour mettre un terme aux abus de pouvoir, qui garantisse la sauvegarde et l’intégrité de nos institutions, et qui contraigne les acteurs politiques à faire de la politique de manière responsable et utile à notre nation. Au cours de cette lutte, j’ai personnellement accompli 30 jours de jeûne, j’ai effectué 208 km de marche, et j’ai récolté à ce jour 762 signatures au nom de la PÉTITION pour la Nouvelle République.

Mesdames et messieurs,

Pour rappeler la Vérité sur l’incohérence et sur l’illégitimité de la constitution oppressive décrétée contre le Peuple de Guinée, pour rappeler cette lutte permanente que nous menons contre ces lois incohérentes et illégitimes, la LDRG a institué la JOURNÉE NATIONALE DU REFUS ET DU REJET le 13 mai de chaque année.

Le 13 mai de chaque année est l’occasion de la tenue d’un RÉFÉRENDUM ÉLECTRONIQUE sur le Projet Nouvelle République. Le Projet Nouvelle République est le projet d’une nouvelle Constitution qui est à la hauteur, non seulement des aspirations démocratiques du Peuple de Juin 2006 et Janvier 2007, mais aussi, des défis sociopolitiques et économiques auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui.

À l'occasion donc de la Journée Nationale du Refus et du Rejet prévue le 13 mai prochain, chacun de nous, en tant que Citoyen Guinéen, est vivement invité :

  1. À participer au Référendum Électronique : dans les prochains jours, nous partagerons avec vous 5 sondages sur les principales propositions contenues dans le Projet Nouvelle République. Chaque sondage comporte 3 propositions. Pour chaque proposition, vous n’aurez qu’à choisir entre les options OUI ou NON.
  2. À signer la PÉTITION pour la Nouvelle République : cette Pétition compte à ce jour 762 signataires issus de toutes les sensibilités politiques et ethniques de notre nation. Chacun des signataires réclame la tenue d’un RÉFÉRENDUM POPULAIRE en Guinée sur une nouvelle Constitution. Pour celles et ceux parmi nous qui ne l’ont pas encore fait, vous êtes priés à joindre de bonne foi votre signature à la Pétition. Il suffit de suivre ce lien : http://tinyurl.com/34oukvd Chacun signature compte. Chaque signature est une victoire contre l’establishment politico-ethnique en Guinée. Il n’y a plus de petits gestes. La LDRG est justement là pour transformer les petits gestes de chacun de nous en une grande œuvre collective. Pour celles et ceux parmi nous qui ont déjà signé cette Pétition, recevez nos hommages les plus appuyés, car en réalité vous avez su reconnaître et accepter la Vérité. À présent, faites de cette Pétition votre propre pétition en invitant un ou deux de vos proches à la signer. C’est ainsi que nous réussirons. L’heure de cette pétition approche en Guinée. Le moment venu, nous nous engageons à porter haut et à défendre de pieds fermes nos voix.
  3. À télécharger et à lire, article par article, le Projet Nouvelle République jusqu’à ce que chaque article de ce projet de Constitution soi écrit dans nos cœurs : en tant que Guinéennes et Guinéens, nous ne méritons pas moins. Pour télécharger le Projet Nouvelle République, suivez ce lien : Terrepromise!

Mesdames et messieurs,

En dictant et décrétant contre le peuple ces lois oppressives, ils ont cru qu’ils pouvaient avoir la démocratie pour eux et nous maintenir, nous le Peuple, dans l’oppression. Mais il se trouve que la démocratie est un tout : soit elle existe pour tout le monde, ou alors elle est totalement absente. Toute solution reposant sur des combines, des dialogues et des ententes exclusives entre acteurs politiques ne sera qu’une solution temporaire. Le problème démocratique et sociopolitique qui traverse notre pays est profond. La véritable solution passe inéluctablement par le rassemblement de la nation, la rédaction d’une nouvelle Constitution à la hauteur des défis auxquels nous sommes confrontés, et l’adoption de cette nouvelle Constitution par RÉFÉRENDUM populaire. C’est seulement en ce moment que la confiance, la paix et la concorde nationale reviendra sur nos terres de Guinée.

Au sein de la LDRG, nous avons choisi de lutter par la Vérité. Ça n’a jamais été une tâche facile. Mais c’est l’une des Missions les plus utiles pour notre nation aujourd’hui. Le mensonge ne peut pas effacer le mensonge, seul la Vérité peut effacer le mensonge. Joignez-vous à cette lutte car c'est celle-là la bonne lutte : la victoire est proche!

Mamadou Oury Diallo

Le Président

Tag(s) : #Société-Guinée