Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LDRG - Guinée: L'échec du dialogue politique devrait annoncer l'heure de la société civile

Voilà plusieurs mois que l'opposition et la mouvance présidentielle se tiraillent autour du calendrier électorale, de la recomposition de la CENI et du fichier électorale. La dernière médiation de l'envoyé spéciale de l'ONU n'a pas non plus été capable de concilier les deux camps. Alors que les uns refusent d'aller au fond des sujets de discorde, les autres menacent de reprendre les manifestations de rue avec la cohorte de violence qui s'en suit. Tout laisse donc croire que c'est une nouvelle période pré-électorale à haut risque qui s'annonce en Guinée.

Dans ce contexte, la société civile indépendante Guinéenne a un rôle majeur à jouer. Comme en mars 2006, il est temps d'organiser une grande Concertation Nationale, la plus large possible, pour l'élaboration d'une feuille de route contenant des propositions sérieuses qui permettront de résoudre durablement les déficits de confiance envers nos institutions et au sein de notre système politique. Cette Concertation Nationale doit encore une fois être d'initiative citoyenne. Les acteurs politiques des deux camps ne seront invités qu'à titre consultative. Dans cette Concertation Nationale qui s'annonce, nous ne partirons pas de zéro car les résultats de la première Concertation nationale tenue en mars 2006 peuvent servir de base de travail. De plus, au sein de la LDRG, nous portons également une pétition qui comporte 9 propositions concrètes plébiscitées par 769 signataires. La feuille de route issue de cette nouvelle Concertation Nationale sera partagée, non seulement avec l'opposition et la mouvance présidentielle, mais aussi, avec toutes les instances internationales qui comptent accompagner la Guinée sur le chemin de la démocratie, de l'État de droit et du progrès.

Depuis l'avènement du multipartisme en 1990 en Guinée, voilà 25 années que nous revivons les mêmes querelles politiques à propos de la commission électorale, du fichier électorale, de la fraude électorale, etc. Ce sont des querelles qui ont fini par totalement empoisonner le vivre ensemble et la vie sociale. Il est donc évident que les acteurs politiques guinéens ont montré leur limite. Il est temps pour les citoyens de toutes les sensibilités de notre nation de se réunir pour reprendre notre destin en main. Je vous invite à vous réveiller et à vous libérer de toute considération partisane ou ethnique. Ce qui se joue dans notre pays dépasse les intérêts personnels de chacun de nous. Au nom de la Patrie, je vous invite à l'unisson!

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Politique-Guinée