Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COP21 - Afrique: la démocratie, le moyen de lutte le plus efficace contre le réchauffement climatique

Le changement climatique est une réalité indéniable de notre ère. L'humanité toute entière doit prendre à bras-le-corps le défi de la lutte contre le réchauffement climatique. Cependant, il serait une erreur fondamentale de dissocier la lutte contre le réchauffement climatique des luttes de libération des immenses masses populaires du joug des régimes anti-démocratiques sur notre planète.

En effet, les changements climatiques et le réchauffement de la planète sont avant tout des questions de citoyens. Ce sont les citoyens à la base qui vivent les conséquences du réchauffement climatique et ce sont les mêmes citoyens qui doivent être à l'avant-garde de la lutte contre le réchauffement climatique. Et très souvent, c'est sous la pression des populations locales que les gouvernements initient des actions d'envergure pour la protection de l'environnement, la réduction des gaz à effet de serre, et l'adoption de politiques écolo-responsables. C'est aussi par leur vote que les citoyens élisent des acteurs politiques sensibles aux questions environnementales et écologiques. Or, il se trouve que dans l'écrasante majorité des cas, les citoyens des pays victimes du réchauffement climatique vivent sous le joug de dictatures féroces insensibles à l'expression populaire. Ils vivent sous des régimes anti-démocratiques. C'est ce qui fait que dans les pays les plus touchés par réchauffement climatique (Afrique), non seulement les questions environnementales peinent à devenir prioritaires, mais de plus, ces pays sont incapables de mettre en oeuvre des politiques publiques écolo-responsables susceptibles de freiner durablement les émissions de gaz à effet de serre.

Au niveau de la conférence de Paris (COP21) qui s'annonce, les gouvernements seront certes présents, mais les citoyens des pays Africains ne seront que très peu représentés. L'un des moyens les plus importants de la lutte contre le réchauffement climatique en Afrique est la démocratisation des pays Africains. Nous souhaitons donc entendre et voire les grandes puissances très à cheval sur la lutte contre le réchauffement climatique apporter leur soutien aux forces démocratiques en Afrique et favoriser concrètement la démocratisation du continent. Autrement, la lutte contre le réchauffement climatique ne sera pas de sitôt une priorité des peuples Africains.

Mamadou Oury Diallo
Président de la LD
RG

Tag(s) : #Afrique