Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LDRG - Menaces contre des leaders d'opposition en Guinée

Lors du vote du budget au Parlement, il y a un groupe parlementaire qui a refusé de voter le budget proposé par le Président Alpha Condé parce que c'était un budget injuste à l'égard des populations guinéennes. C'est un budget qui fait porter sur les populations le poids de la corruption et de la mal gouvernance du régime en place. Les députés qui ont approuvé ce budget sont des pères et des mères de famille irresponsables et cannibales. C'est aussi simple que cela! Les députés qui ont refusé d'approuver ce budget sont des pères et des mères de famille responsables. Ils sont l'espoir de la nation. Et grâce à eux nous pouvons dire que la Guinée n'est pas encore fichue. Nous encourageons ces députés-là à continuer à ramener le débat public au niveau où il mérite d'être.

Voilà plus de deux décennies que l'environnement sociopolitique en Guinée n'avait pas connu d'acteurs ANTI-CORRUPTION sérieux. Dieu merci, nous vivons un nouveau jour dont nous avons rêvé depuis plus d'une décennie au sein de la LDRG. Le jour où les dénonciations de la corruption se feront en plein jour sur les places publiques en Guinée. Aujourd'hui, il y a deux forces en Guinée, la LDRG (société civile indépendante) et l'UFDG (parti politique), qui se distinguent dans la dénonciation contre la corruption et les actions pour la bonne gouvernance en Guinée. Pour celles et ceux qui ne le savent pas encore, nous les informons que la Guinée aussi doit changer et évoluer. Donc, qu'ils se mettent à l'heure car les jours arrivent où les corrupteurs et les corrompus seront pourchassés comme des rats en Guinée.

Et lorsque Alpha Condé et son clan mafieux menace le chef de file l'opposition en Guinée parce que ce dernier dénonce la corruption et prend des actions civiques en faveur de la bonne gouvernance, alors c'est toute la population qu'ils viennent de menacer. Lors des journées de colère les 30 et 31 mars, même les militants du parti au pouvoir (RPG) vont exprimer, certes de manière silencieuse, leur colère envers les décisions injustes d'augmenter les taxes sur les denrées de premières nécessités et le refus de diminuer le prix du carburant à la pompe conformément à l'accord de flexibilité des prix. Tout cela pour combler des caisses de l'État vidées par la corruption et quelques irresponsables. Nous encourageons tous les acteurs qui dénoncent la corruption et la mal gouvernance à tenir bon. Heureusement qu'il existe une opposition responsable et incorruptible en Guinée. La LDRG appelle tous ses sympathisants et membres à faire des 30 et 31 des journées de colères contre la corruption, la mal gouvernance et les injustices du Président Alpha Condé. Et que tout le monde soi prêt, car si jamais l'intégrité physique de l'un des acteurs anti-corruption est menacée, les bourreaux non plus ne connaîtront aucune paix en Guinée. C'est aussi simple que cela!

Wassalam!

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Politique-Guinée