Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guinée: Voilà que nous sommes déjà en 2020

À peine les résultats des élections présidentielles d'octobre 2015 connus, déjà toute une panoplie de politiciens et d'apprentis politiciens ont commencé à parler de l'élection présidentielle de 2020. ... Moi je ferais un 3ème mandat, moi je serais candidat, l'autre sera candidat, l'autre ne sera pas candidat, l'autre aussi ... Ceci est tout simplement hilarant et pathétique!

Donc que vont devenir la Guinée et les populations guinéennes entre 2015 et 2020? Qu'allons-nous vraiment devenir?

Il y a un gouvernement qui est élu pour 5 années. Il y a une opposition qui est constituée. Ce n'est pas l'ouvrage qui manque. Que chacun se mette à sa tâche. Il est vrai que tout est hyper centralisé en Guinée, mais ce n'est pas seulement lorsqu'on est au pouvoir qu'on peut contribuer à changer positivement les choses. Que le gouvernement exécute des politiques publiques saines, justes et efficaces. Que le gouvernement trouve de l'emploi pour tous les jeunes du pays. Que les opposants contrôlent les actions du gouvernement, qu'ils proposent des solutions et qu'ils ne se fatiguent jamais de dénoncer lorsque ça déraille. Quant à la société civile indépendante, y compris le secteur privé, qu'elle soi créative et occupe toute la place qui lui est due.

Mon Dieu, 2020 est encore trop éloigné! Pour nous le peuple, nos défis sont le quotidien. Nos défis sont de savoir: qu'elle est la dépense que je vais laisser sur la table ce matin? est-ce que je vais trouver de l'emploi aujourd'hui? qu'est-ce que je vais ramener à la maison ce soir? comment mes enfants vont manger? comment mes enfants vont aller à l'école? comment je vais me soigner? ... Tous les politiciens et apprentis politiciens qui pensent et parlent aujourd'hui de 2020 sont irresponsables.

Mettons-nous à la tâche. Ce n'est plus l'heure de la politique. Que le gouvernement créé les conditions d'un apaisement politique et d'un environnement de réformes appuyées par une large partie de l'opposition. La politique en permanence est la dernière chose dont avons besoin aujourd'hui. La politique ce n'est pas seulement de savoir qui gagnera la prochaine élection, c'est aussi être pleinement conscient, et assumer avec la plus grande abnégation, le mandat que les populations vous confie.

Mettons-nous au travail maintenant. Le peuple souffre et le monde ne nous attend pas.

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Société-Guinée