Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guinée - Révision constitutionnelle: un nouveau soutien de poids

Mr Alpha Ibrahima Keira, allié du parti au pouvoir, a récemment pris faits et causes pour une révision constitutionnelle en Guinée. Mr Keira à dénoncé la manière dont la constitution fut adoptée en 2010. Tout en ne remettant pas en cause la limitation à deux mandats, il a aussi estimé qu'un mandat de 5 années n'était pas suffisant pour permettre à un président de la république, quel-qu’il soi, de dérouler convenablement son programme de société.

Pour les démocrates réformistes que nous sommes, c'est là un discours que nous souhaitons entendre de plus en plus dans l'environnement sociopolitique guinéen. Voilà 6 années que nous dénonçons la constitution bancale dictée et décrétée le 13 mai 2010 contre le peuple de Guinée. Voilà plus de 6 années que nous luttons pour une révision constitutionnelle qui répond aux aspirations du peuple de Guinée. Dans cette lutte, en tant que Président de la LDRG, j'ai effectué 33 jours de jeûne, j'ai accompli 208 km de marche pénible et j'ai récolté à ce jours 863 signataires pour la Pétition pour la Nouvelle République. Ce discours de Mr Keira est donc le bienvenue pour notre campagne.

Par ailleurs, concernant la proposition d'augmenter la durée du mandat présidentiel à 7 années, nous ne sommes pas contre. Par contre, en augmentant le durée du mandat à 7 années, nous estimons qu'il serait préférable d'avoir un mandat unique (plutôt que 2 mandats) pour favoriser l'alternance au pouvoir. En 7 années, un président de la république élu aura le temps nécessaire d'accomplir ses projets les plus prioritaires pour la Guinée.

Finalement, au sein de la LDRG, nous estimons que le discours pour la révision constitutionnelle serait mieux accueillie par l'ensemble des populations s'il est porté par la société civile indépendante guinéenne. La LDRG est en consultation avec des organismes de la société civile pour la tenue d'une vaste Concertation nationale, à l'image de celle qui s'est tenue en mars 2006 au Palais du Peuple à Conakry, pour faire le bilan de la forme et du fonds de la constitution dictée et décrétée contre le peuple le 13 mai 2010; et en sortir avec 9 grandes propositions de révision qui redonneront de la légitimité et de la crédibilité à nos institutions, qui favoriseront un fonctionnement harmonieux des institutions et le rétablissement de la confiance entre les différentes parties prenantes, qui déplaceront le débat politique de la rue vers les institutions habiletés, et qui encourageront la participation citoyenne.

Pour celles et ceux qui ne l'ont pas encore fait, je vous invite à joindre votre signature à la Pétition pour la Nouvelle République en suivant ce lien: https://www.gopetition.com/petition/35635/sign.html Elle compte déjà 863 signataires. Chaque signature compte. L'Heure de cette pétition est très proche. Nous avons besoin de la signature de chacun d'entre vous, au-delà des partis et des ethnies.

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Politique-Guinée