Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Indice 2016 de la fragilité des États - La Guinée à deux doigts de la désintégration sociale, politique et économique

L'indice de la fragilité des États est un indice composite qui comprend 12 indicateurs. La Guinée engrange de très mauvais scores pour 4 des 12 indicateurs de cet indice. Ce sont:

1-La pauvreté et le déclin économique: cet indicateur mesure le taux de pauvreté et la perte de compétitivité de l'économie guinéenne. Sur cet indicateur, la Guinée a un score de 9.4, le plus mauvais score au monde.

2-La légitimité de l'État: cet indicateur mesure le niveau de corruption et les autres capacités démocratiques du pays. Sur cet indicateur, avec un score de 9.8, la Guinée rivalise avec des pays tels que le Soudan et la République Centrafrique. C'est seulement la Syrie qui fait pire que la Guinée.

3-Le service public: il s'agit de la fourniture des services publics tels que l'éducation, la santé, et d'autres services. Sur cet indicateur, la Guinée fait un score de 9.2. Ce qui place le pays en queue de pelletons.

4-La division des élites: cet indicateur mesure les conflits et les rivalités entre les leaders politiques. Avec un score de 9.9, à l'échelle du monde entier, la Guinée ne fait mieux que la Somalie, la République Centrafrique et le Soudan. Le pays rivalise avec la Syrie et le Nigéria. Ce sont tous des pays qui sont en conflit.

Il apparaît finalement de cet indice 2016 de fragilité des États que la Guinée occupe le rang du 12ème pays le plus fragile au monde. À l'échelle de l'Afrique, la Guinée est le 7ème pays le plus fragile. La Guinée partage la queue du pelletons avec les pays suivants: la Somalie, le Soudan du Sud, le République Centrafrique, le Soudan, le Yemen, la Syrie, le Tchad, la RDC, l'Afghanistan, Haiti et l'Iraq.

Le plus inquiétant pour la Guinée n'est pas son niveau actuel, mais plutôt la tendance observée au cours des 10 dernières années. Entre 2006 et 2011, la fragilité de la Guinée a augmenté de 3,43%. Et entre 2011 et 2016, elle a augmentée de 1,37%. Donc, la fragilité de la Guinée ne cesse d'augmenter. Malgré l'avènement d'un régime civile démocratiquement élu, la tendance ne s'est pas inversée au cours des 10 dernières années. Le pays est à deux doigts du point de bascule vers la désintégration sociale, politique et économique. Et c'est celui-là le plus grand défi auxquels est confronté la Guinée aujourd'hui. La responsabilité des acteurs politiques (pouvoir et opposition) est fortement engagée dans la situation de fragilité de la Guinée. J'en appel donc à la société civile indépendante à prendre ses responsabilités pour inverser la tendance, éviter le pire à notre nation et changer le cours de l'histoire en Guinée. Il n'y a plus rien à attendre des acteurs politiques guinéens si ce n'est deuil, désolation et misère.

La LDRG porte la voix du renouveau pour notre pays. Je vous invite à joindre votre voix pour l'avènement d'une Nouvelle République contenant des garde-fous suffisamment forts pour garantir l'unité de notre nation, rétablir un climat de confiance envers nos institutions, mettre un terme aux abus de pouvoir, et contraindre les acteurs politiques guinéens à faire de la politique de manière responsable et utile à la nation. Je vous invite à croire vous. Il n'y a plus de petits gestes. Chaque action compte. Si vous ne l'avez pas encore fait, je vous exhorte à joindre votre signature à la pétition pour la Nouvelle République en suivant ce lien: https://www.gopetition.com/petition/35635/sign.html Cette pétition compte aujourd'hui 890 signataires issus de toutes les sensibilités sociales et politiques de notre nation. La LDRG est là pour transformer les petits gestes de chacun de nous en une grande oeuvre collective. Mais j'ai besoin de la signature de chacune et chacun d'entre vous. L'Heure de cette pétition approche. Nous devons être prêt à assumer nos responsabilités historiques.

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Indice de fragilité des États: http://foreignpolicy.com/fragile-states-index-2016-brexit-syria-refugee-europe-anti-migrant-boko-haram/?utm_source=Media+Review+for+July+8%2C+2016&utm_campaign=DMR-+EN+-+07%2F08%2F2016&utm_medium=email

Tag(s) : #Société-Guinée