Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Radio-Canada/Le résultat de la présidentielle autrichienne invalidé par la Cour

La Cour constitutionnelle autrichienne a invalidé vendredi pour irrégularités le résultat du second tour de l'élection présidentielle, disputé le 22 mai, qui a vu le candidat du FPÖ (extrême droite) Norbert Hofer échouer de très peu face à l'indépendant Alexander Van der Bellen.

La Cour a ordonné la tenue d'un nouveau scrutin qui pourrait être organisé fin septembre ou début octobre, a indiqué Alexander Van der Bellen qui, avec 50,3 % des suffrages, avait devancé Norbert Hofer de 31 000 voix seulement.

La Cour constitutionnelle a relevé de nombreuses irrégularités lors du dépouillement des plus de 700 000 bulletins de vote par correspondance, estimant que le doute était suffisant pour déclarer l'invalidation du scrutin.

Ces votes par correspondance ont fait pencher la balance en faveur d'Alexander Van der Bellen, un ancien Vert qui briguait la présidence sous l'étiquette d'indépendant.
La Cour n'a en revanche pas récolté de preuves de manipulation du scrutin.

« Il est absolument clair pour la Cour constitutionnelle que la loi électorale doit être appliquée d'une manière rigoureuse », indiquent dans leur arrêt les 14 juges membres de l'institution saisie à la demande de Heinz-Christian Strache, président du FPÖ.

La Cour a entendu des témoignages sur diverses irrégularités dans le décompte des votes par correspondance concernant plus de 60 000 bulletins. Certains comptages auraient été effectués en l'absence d'observateurs électoraux, les responsables du dépouillement se hâtant afin de fournir rapidement un résultat final.

La tenue d'un nouveau scrutin risque de diviser à nouveau l'Autriche entre un électorat urbain, socialement favorisé, et un électorat rural et ouvrier sensible aux thématiques de la lutte contre l'immigration et de la menace d'un déclassement.

Le chef de l'État autrichien joue traditionnellement un rôle protocolaire, mais il dispose de certains pouvoirs, comme celui de nommer le chancelier, de révoquer le gouvernement et assume le rôle de chef des armées.

La décision du tribunal constitutionnel de Vienne survient une semaine après le résultat du référendum britannique en faveur d'un Brexit.

Les inquiétudes d'une partie des électeurs concernant l'emploi et l'immigration ont largement nourri le vote en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne tout comme elles ont nourri le vote en faveur du FPÖ en Autriche.

Source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2016/07/01/003-resultat-election-presidentielle-autriche-invalide-irregularites-alexander-van-der-bellen-norbert-hofer.shtml

Tag(s) : #Europe