Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec le Président Alpha Condé et ses gouvernements, nous avons pris l'habitude d'assister ces dernières années en Guinée à des crises répétitives dans l'enseignement supérieur privé. Non seulement ces crises paralysent la formation des jeunes, mais de plus, elles affectent considérablement la qualité de la formation.
 
Le nœud gordien du problème est le refus du gouvernement de payer la scolarité des jeunes étudiants boursiers de l'État au sein des universités privées. Ceci est quand même incroyable. Alpha Condé et son gouvernement cherchent à économiser sur la formation des jeunes. C'est une autre mauvaise décision qui contribue au déclassement du système éducatif guinéen.
 
Un Président qui est capable d'offrir 551 milles dollars par an à son opposant ne serait pas capable de payer l'éducation des jeunes boursiers inscrits dans les universités privées du pays.
 
Nous invitons le gouvernant à beaucoup plus de discernement. Autrement, nous ferons en sortes qu'une crise qui semble être sectorielle deviennent une crise nationale.
 
À bon entendeur.
 
Mamadou Oury Diallo
Président de la LDRG
Guinée - Enseignement privé: la crise répétitive déclasse le système éducatif
Tag(s) : #Société-Guinée, #Guinée