Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En ces moments de velléités de présidence à vie en Guinée, au nom de la LDRG, j’ai organisé ce Dimanche 23 août la campagne #AlphaCorruption pour rappeler et dénoncer la mauvaise gouvernance et la corruption endémique qui caractérise le régime ethno-fasciste d'Alpha Condé. Il est utile de rappeler que, selon l'organisation Transparency International, la Guinée est l'un des pays les plus corrompus en Afrique. De même, en Décembre 2015, le Magazine Forbes qualifiait la Guinée du pire pays ou aller faire des affaires. Cette campagne #AlphaCorruption s'est déroulée sur les réseaux sociaux (Facebook, Tweeter, et Instagram). Ci-dessous, la chaîne des publications sur Facebook tout au long de cette journée.

**************************************

Publication 1 : #AlphaCorruption - La Banque centrale: Dès le début de son mandat, Alpha Condé n'a jamais caché ses intentions en matière de gouvernance économique de la #Guinée. Son premier acte fut de nommer à la tête de la Banque centrale, qui est supposée être le gendarme du système financier du pays, un délinquant économique du nom de Mr Louncény Nabé.

Mr Loucény Nabé avait été reconnu coupable de corruption durant l'époque du CNDD. Loucény avait même commencé à rembourser l'argent public qu'il a détourné. Pourquoi un Président de la République qui veut la bonne gouvernance va-t-il nommer un délinquant économique à la tête de l'institution économique le plus importante? C'est parce que tout simplement Alpha Condé lui-même a voulu instaurer une mafia à la tête de la Guinée dont il est le parrain.

Aujourd'hui la Banque centrale de Guinée elle-même est au cœur du blanchiment de capitaux dans notre pays. Des trafiquants venant de toutes parts passent par la Guinée pour insérer leur argent sale dans le système financier. Personne n'était surpris lorsque la douane du Sénégal a saisi un montant de $4 milliards de FCFA appartenant à Alpha Condé. Ce montant venait directement de notre Banque centrale en pleine période d'Ébola où on se demandait comment mobiliser les fonds pour faire face à l'épidémie qui a tué plus de 2500 de nos compatriotes. Comme par coïncidence, durant la même période, les organisations humanitaires internationales ont dénoncé le détournement de $1.3 millions de dollars destinés à la lutte contre Ébola en Guinée. De même, les experts du FMI étaient rouge de colère lorsqu’ils découvrirent lors des élections présidentielles de 2015 que la Banque centrale accordait des garanties individuelles à des opérateurs économiques proche de Alpha Condé. Sans oublier le Rapport du FMI publié en Février 2020 où les experts du FMI dressent le portrait d'une Banque centrale médiocre, désordonnée et qui est même incapable de faire des calculs fiables.

Les jours de Alpha Condé à la tête de ce pays sont comptés. Non seulement Loucény Nabé va continuer à rembourser l'argent public, mais de plus, Alpha Condé lui-même rendra des comptes. #ALPHADÉGAGE

Publication 2 - #AlphaCorruption – Les $700 millions de dollars de Rio Tinto : À peine investi Président de la République, la compagnie minière Rio Tinto verse un montant de $700 millions de dollars à la #Guinée dans le cadre de son projet Simandou. Au lieu de domicilier le montant dans notre pays pour financer le développement du pays (écoles, centres de santé, infrastructures locales, emplois pour les jeunes, etc.), Alpha Condé domicilie le montant dans un compte à l’étranger. Il a géré ce montant comme si c’est son propre compte bancaire personnel. Pour détourner la moitié de cette somme, il a instruit son fils de faire un contrat d’achat opaque de générateurs électriques avec des trafiquants au Brésil. Ces générateurs ont été transportés en Guinée : ils sont encore immobilisés parce qu’ils ne fonctionnent pas. Ils ont bouffé ainsi $450 millions de dollars de notre argent. Aujourd'hui, nous réclamons des comptes! #ALPHADÉGAGE #Corruption

Publication 3 - #AlphaCorruption - Les marchés publics: Au cours des 10 dernières années, Alpha Condé a mis en place un système criminel d'attributions des marchés publics. Non seulement la majorité des importants marchés publics en #Guinée sont attribués en l'absence de toute concurrence, mais de plus, ces marchés sont systématiquement attribués aux membres du réseaux mafieux de Alpha Condé dans tous les secteurs de l'économie (infrastructure, énergie, mine). Il faut rappeler que sans concurrence, les marchés publics sont automatiquement surfacturés, pesant ainsi très lourd sur le budget de l'État. Donc Alpha Condé surfacture les marchés et il accorde ces marchés aux membres de son réseau mafieux. Ensuite, non seulement les membres du réseau mafieux versent dans les comptes opaques de Alpha Condé à l'étranger des rétro-commissions, mais de plus, ils prennent aussi leur part. Et nous, les pauvre citoyens, ils nous offrent des routes impraticables après une pluie, des petits ponts de 3 mètres, et des hôtels de luxe. Le FMI n'a jamais cessé d'exhorter en vain Alpha Condé et son gouvernement d'appliquer et respecter les règles en matière d’attribution de marchés publics.

Les jours de Alpha Condé au pouvoir sont comptés. Non seulement un audit de tous les marchés publics de plus de $1 millions sera effectué, mais de plus, Alpha Condé et son réseaux mafieux nous rendrons compte! Retournez notre argent! #ALPHADÉGAGE #Corruption

Publication 4 - #AlphaCorruption - Recettes minières: du Rapport 2012 de l'ITIE sur la Guinée il ressort que 13% de nos recettes minières sont versées aux collectivités locales. C'est avec cela que l'ANAFIC fait sont "m'as-tu-vu" dans le pays. Les 87% de nos recettes minières sont versées dans un Fonds Minier dont nul ne connaît ni la structure ni le mode d'administration et de gouvernance. L'opacité est totale. Et l’opacité favorise la corruption. #Corruption #ALPHADÉGAGE

Publication 5 - #AlphaCorruption - La dette publique: ceci mérite une attention très particulière. Comme vous le savez déjà, la Guinée fait partie du club des pays pauvres et très endettés. Le niveau d'endettement de la #Guinée dépasse les 50% de notre PIB. Ceci met une très forte pression sur le budget de l'État parce que le poste le plus gros de dépenses publiques en Guinée est le service de la dette publique. C'est-à-dire que le montant que nous payons pour le remboursement de la dette est plus gros que celui que nous payons pour l'éducation, ou pour la santé, ou pour les infrastructures de base. Donc nous sommes déjà dans cette très grave situation à cause de la mauvaise gouvernance des 30 dernières années.

Pour obliger le gouvernement à mieux faire attention à la dette publique, des institutions comme le FMI invitent Alpha Condé à ne prendre que des dettes concessionnelles. C'est-à-dire des dettes dont près de la moitié du montant sont des dons. Les accords du FMI avec la Guinée sont conditionnels au respect par la Guinée de cette bonne pratique.

Mais Alpha Condé et son réseau ont tellement pillé le pays qu'ils sont arrivés au point où ils ne peuvent plus respecter cette bonne pratique. Ainsi, ils sont allés contracter des dettes non concessionnelles de $1.2 milliards pour financer le barrage Souapiti, et $5 milliards pour financer le barrage de Kaleta. De même, en 2016 deux prêts non-concessionnels d’un montant total de $598 millions ont été contractés pour soit-disant réhabiliter les routes de Conakry. Non seulement les marchés de construction de ces barrages et de ces routes ont été par la suite attribué sans appel d'offre aux membres de son réseau mafieux, mais de plus, ce sont des montants surfacturés.

Je suis entrain ici d'attirer votre attention sur le fait que Alpha Condé a sur-endetté notre pays au nom de toute la nation; mais, en surfacturant et en attribuant de gré-à-gré les marchés, il se partage le montant de la dette publique avec son réseau de mafieux tout en nous laissant, nous le pauvre peuple, payer la facture de la faramineuse dette publique. C'est nous les pauvres citoyens qui payons cette dette odieuse parce que, chaque année, l'argent qui devait être investi dans l'éducation, la santé, et les infrastructures est peu à peu utilisé pour rembourser la dette que Alpha Condé a contracté pour s'enrichir lui et son réseaux de mafieux. C'est la forme de corruption la plus cynique du régime ethno-fascite de Alpha Condé.

Les jours de Alpha Condé au pouvoir sont comptés. Il sera procédé à un audit de la dette publique. Tous ceux qui seront impliqués rendront des comptes à la nation. #Corruption #ALPHADÉGAGE #Africa

Publication 6 – Conclusion : Suite à la mise en lumière dans cette campagne (#AlphaCorruption) des principales pratiques de corruption du régime ethno-fascite de Alpha Condé, certains sont encore surpris que la #Guinée soit qualifié du pays le plus corrompu de la région. En 2015, le Magazine Forbe avait même qualifié la Guinée comme étant le pire pays où aller faire des affaires. Ce ne sont là que les principales pratiques. Il faut imaginer qu'à toutes les échelles de la vie publique et économique de la Guinée, c'est le même phénomène que nous observons. L'éthique et la probité morale ont foutu le camp.

Mais je tiens à terminer cette campagne en disant trois choses:

  • Premièrement, à la jeunesse guinéenne, je vous exhorte à ne jamais tomber dans la facilité. Il n'y a aucun avenir dans la corruption. Même si les conditions actuelles ne sont pas favorables, mais il faut toujours garder à votre plus haute estime les valeurs de "travail", "d'excellence", "d'intégrité morale" et de "service public volontaire". L'époque des médiocres paresseux qui vivent de détournement et de vole sera bientôt révolu en Guinée.
  • Deuxièmement, à Alpha Condé et tous ceux qui ont abusé de la Guinée et de nos ressources au cours des dernières années, vous rendrez des comptes à notre nation. Jusqu'à vos derniers jours, vous serez traqués partout sur la planète comme des rats pour rendre au peuple ses ressources.
  • Troisièmement et finalement, j'aimerai dire ici à toute notre nation qu'il est bel et bien possible de faire de la Guinée, en l'espace de 6 à 12 mois, le pays le moins corrompu en Afrique. Moi, j'ai les solutions et le système de solutions qui changeront totalement la donne. Si vous me faites confiance, adhérez à mon Mouvement et continuons la mobilisation. Nous ne sommes pas venu au monde pour passer et les laisser continuer à piller notre pays. Notre Génération va changer le cours de l'histoire et ouvrir une autre page pour nos enfants et petits-enfants: c'est maintenant! #Corruption #ALPHADÉGAGE #Africa

Que la force du Tout Puissant viennent renforcer la force de celles et ceux qui luttent sincèrement pour mettre un terme définitif à toute forme de régime despotique, corrompu et dictatorial sur nos terres de Guinée.

Mamadou Oury Diallo

Le Président