Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sincèrement, je me demande vraiment quel est le Guinéen de ma génération qui est venu au monde pour simplement manger, dormir, et faire des enfants? Écoutez! Notre Génération n'a aucune autre mission si ce n'est de (1) payer le prix qu'il faut pour mettre un terme définitif à ces injustices et aux abus de pouvoir dans notre pays; et (2) consolider l'unité de notre nation autour d'un État de droit inclusif. Donc mangez, dormez et faites beaucoup d'enfants. Mais n'oubliez jamais la mission de notre génération. Qui que vous soyez et quelques soient vos accomplissements, si vous êtes Guinéen de ma Génération et que vous n'avez pas oeuvré pour l'accomplissenent de cette mission, alors, excusez-moi, mais je me permet de vous dire que aurez vécu pour rien.

Pour ma part, ci jeune et pourtant déjà ci vieux, voilà depuis plusieurs années que, tout en mangeant, dormant et faisant des enfants, je ne cesse de faire ma part dans cette mission: toutes ces campagnes pour dénoncer la corruption, condamner la répression, fustiger l'impunité, et réveiller ceux parmi nous qui prennent du comfort dans le désespoir. Mes 38 rudes journées de jeûne et 208 km de marche pénible. Ces pétitions, ces propositions, ces rapports, et ces travaux de recherches pour trouver des solutions socioéconomiques, institutionnelles et politiques concrètes aux défis de notre nation. Sans mentionner tous les mouvements auxquels j'ai participé ou je participe directement et indirectement pour l'accomplissenent de notre mission. Dans le comfort de l'inaction, certains ne peuvent jamais avoir une idée du prix que les quelques éclaireurs, comme moi, de notre génération payent sur ce chemin. Pourtant, tant et aussi longtemps que la mission de notre génération ne sera pas accomplie, ainsi sera ma vie. C'est notre mission et ma raison de vivre aujourd'hui. Si je dois mourir avant son accomplissement, au moins vous connaissez sur quel chemin je vais mourir. Et ne retenez surtout pas de moi ce que j'ai mangé, le temps que j'ai passé à dormir, ou les enfants et les maisons que j'aurai laissé derrière moi. Retenez simplement le sacrifice que j'ai payé pour notre génération et le chemin sur lequel je serais mort. Mais jamais je n'abdiquerai face à l'injustice et aux abus de pouvoir sur nos terres de Guinée. Ça ne peut plus continuer ainsi! Peut-être que je finirai comme un certain Diallo Tély, au fond d'une cellule sans rien manger ni boire jusqu'à ce que mort s'en suive; ou comme un certain Patrice Lumumba, découpé par morceaux et mes restes dissouts dans de l'acide. Mais oui, ça sera pour moi le bonheur ultime. Mourir atrocement, sans jamais rien avoir cédé aux bourreaux du peuple, sur le chemin de notre mission. Je préfère de loin cela et je crois m'y être bien préparé. Jamais je ne me déroberai de la mission de ma génération!

Je ne vous appelle pas au martyre. Voilà pourquoi j'ai aussi pris la responsabilité d'offrir à notre génération la possibilité pour chacun d'entre nous de pouvoir agir. J'ai créé la LDRG, une force totalement nouvelle, fraternelle, indépendante et réformatrice. Une seule personne ne peut pas changer le cours de l'histoire en Guinée. Si vous voulez me voire finir comme Diallo Téli ou Patrice Lumumba, alors ignorez la mission de notre génération. L'indifférence ne m'a jamais arrêté. Comme d'habitude, je me rendrai seul au champ de bataille armé de la vérité, d'un coeur rempli d'amour pour mes compatriotes, et de l'étandar de la paix. Adviendra ce qui adviendra. Par contre, si mon courage et mes petits et humbles sacrifices vous redonnent confiance, courage et la volonté d'agir dans le sens de notre mission: alors je vous exhorte tout simplement à vous joindre à la LDRG. La LDRG est là pour transformer les petits gestes de chacun de nous en une grande oeuvre collective. Nous sommes une génération et une nation: ensemble, tout devient possible! Bientôt je solliciterai vos donations pour ceux qui peuvent et votre temps pour ceux qui en auront: ça sera un Mouvement pacifique et fraternel. Mais il sera radicalement réformateur. 

M.O.D

Tag(s) : #Guinée, #LDRG