Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mesdames et Messieurs,
Voilà un an jour pour jour depuis qu'Alpha Condé a imposé à notre nation dans un terrible bain de sang sa constitution illégitime et son parlement ridicule. Un an après, c'est le moment de rappeler ce qui s'est passé durant ce jour sombre du 22 mars 2020 en Guinée:

Après plusieurs mois de bras de fer entre Alpha Condé et la partie saine de notre nation, finalement il décida de violer son serment pour tenter l'aventure de la présidence à vie. Selon une publication du 2 avril 2020 d’Amnesty International, le 22 mars, jour du double scrutin, il y a eu au moins 12 manifestants tués à Conakry et Mamou par des tirs à balles réelles des forces de sécurité du régime d'Alpha Condé. Le même jour, dans la ville de NZérékoré il y a eu au moins 22 personnes tuées et 100 personnes blessées. Le Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière (CSDF) recense quant à lui au moins 60 morts à Nzérékoré au cours des violences électorales entre le 22 et le 24 mars. Dans un Rapport publié le 25 septembre 2020, l’organisation Human Rights Watch confirme non seulement ces cas importants de morts et de blessés, mais de plus, elle documente des cas de viols et d’existence d’une « fosse commune » dans la forêt du 1er mai à Nzérékoré creusée par les agents du régime d'Alpha Condé pour se débarrasser des cadavres encombrants.

Je réitère ici encore aujourd'hui que "la PAIX n'a plus aucun sens en Guinée sans la JUSTICE. Nous réclamons l'intervention de la Cour Pénale Internationale pour juger les Crimes contre l'humanité commis par le régime d'Alpha Condé au cours des 10 dernières années en Guinée. Notre nation ne restera pas éternellement sans défense face à ces violences inouïes et continuelles".

Pour celles et ceux qui ne l'ont pas encore fait, je vous invite à joindre votre signature à la Pétition qui réclame à la Cour Pénale Internationale d'intervenir pour JUGER les crimes contre l'humanité commis par le régime d'Alpha Condé: Retirez maintenant le permis de tuer à Alpha Condé! Chaque signature compte. Votre indifférence entraînera l'indifférence de la Communauté Internationale.

La Mobilisation continue!

Mamadou Oury Diallo

Tag(s) : #Africa, #Afrique, #Guinée-Justice, #Guinée, #Afrique de l'Ouest