Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En cette periode tres sombre de notre hstoire, la Guinée notre pays va plus que mal. Des maux causés par des anciens dirrigeants de notre pays qui ne veulent toujours pas laisser le miroir du luxe de leur mauvaise foi, mais egalement des nouveaux arrivant appelés aussi les soit disant hommes de la situation en ces peu temps d'antan.

De ces anciens ou de tous ces nouveaux fraichement debarqués des tenues militaires, nous remarquons que la situation va de charibb en scylla, autrement dit, nous assistons a une descente tres facile aux enfers. Et pourtant, nous, toutes la jeunesse guinéenne et moi, n'avions geres rien a avoir dans cette situation d'une part biensure. En d'autres jugements en ce qui concerne la situation en place, bons nombres d'observateurs tres aguerris se poseront cette grande question a savoir: '' Mais ou se trouve la jeunesse Guinéenne?''.

Et bien cette question quelque fois, moi-même je me la pose a chaque fois que je pense a moi et ma lutte farouche pour le pays, mais en vain je me dis que j'essaye de lutter pour survivre sans pour autant lutter pour changer la donne. Celle de me sacrifier pour la nation. Ne disait-il pas cet autre que: « Ceux qui luttent sont ceux qui vivent, le plus grand regret d'un homme est d'existé sans vivre ».

Nous avions vus des chefs d'Etats ou des dictateurs plus féroces que celui qui a la destinée de notre pays dans ces mains en cet instants de grandes haleines. Mais pour ma jeunesse, faut-il se dire maintenant: '' Ok c'est bon, je ne discute plus, ce mec peut faire ce qu'il veut de mon pays, ceci m'ai egale et quand il ira, nous prendrons les choses en main.''

Nous, la Ligue des Démocrates Reformistes de Guinée pensont qu'une lutte ne s'engage jamais apres le combat, elle se fait avant et pendant le désastre de l'etat humain, pendant que tout le monde parle si bas et ceci doit passer a travers différentes initiatives comme: Le combat de son propre soi-même pour se donner une arme fatale de motivation en etant egalement son propre guide de son courage.

Oeuvrer pour la cause de sa nation en ce disant qu'on n'a la chance de vivre qu'une seule fois, alors a quoi bon de laisser sombrer une nation aussi promue a la grande oeuvre du futur se caser dans l'oubli littéral causé par son propre sang. ''Dommage''

Nous invitons tres sincerement la jeunesse Guinéenne a prendre conscience que la transition en cours dans notre pays va tres mal et même désesperamment. Ceci s'explique a travers des raisons qui ne semblent respectées pourtant pas la feuille de route du CNDD, venu au pouvoir depuis le 23 Décembre 2008.

En effet, certains observateurs disent que le président Daddis dans une interview publique a languit le premier ministre en lui qualifiant de malhonnête et de non patriote et racontent qu'il ne se deplait même plus d'insulter publiquement les plépotentiels en leur ramenant a leur plus bas niveau de leur fonction diplomatique. ** Ex de l'ambassadeur d'Allemagne '' Si je pars en Germany, je n'aurai pas a faire a toi, mais plutot a Merkel'' (ndlr) **

Chers ami(e)s, valeureuse jeunesse Guinéenne, le fatalisme dans un destin présidentiel n'existe plus dans un monde comme le notre, ce vocabulaire est purement revolu. Daddis doit savoir que c'est un coup de force qui l'a amené a ce poste en l'absence d'une voie démocratique et ne doit plus prendre la population de notre pays pour des moutons et quant aux différents partis politiques d'opportunistes.

C'est la voie de la démocratie et democratie est egale a la pluralité sans commune mesure car tous les guinéens ont les mêmes droits et devoirs. Nous, la Ligue 50, avions marrent de voir et d'encaisser de telles idiosyncrasies de la part de ceux qui sont investis aux plus hauts dégrés de la responsabilité nationale.

C'est en ce sens que nous invitons egalement la jeunesse guinéenne a voir sa part de responsabilité dans cette transition et prendre en charge le côté néfaste de l'evolution de cette transition qui nous ait très chère et se dire que si ça tourne mal, nous sombreront tous dans le regret et un retard absolument pénible à supporter et peut-être pour d'autres génération à venir.

C'est a nous et rien qu'a nous dont la tache appartient de nous faire sortir de cette calvaire obscurantiste et inquietante.

Ayant maintenant et plus que jamais le culte de l'esprit critique, car sans lui, tout n'est rien aussi et soyons maintenant face a notre responsabilté, celle d'etre pret a prendre part a la guerre du renouvellement de la classe politique et dirrigeante mais aussi dans la classe de la lutte pour notre destin a l'existentialiste.

Par ailleurs, nous sommes persuader sans ambages que ce n'est gere la force et le courage qui nous manque mais seulement le ton et ce ton, la Ligue50 est là pour en donner afin que chacun y voit sa part sans être lésé ni eloigné mais une chose pour autant reste claire, c'est maintenant le tournant decisif de notre combat car « L'homme ne se definit pas par ce qu'il est mais par ce qu'il fait »

                                                   Vive la jeunesse guinéenne, vive la Ligue50.

                                                            One love, one destiny: Yes we can!
Malick Defandie Touré
Cellule Autonome de la Ligue en France

 

Tag(s) : #Cellules Autonomes