Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Diana Diallo, Marraine de la 1ère AG de la Ligue
Message vidéo accessible sur Facebook à cette adresse : http://www.facebook.com/wury.diallo?ref=profile#/video/video.php?v=1280553693878&ref=mf

Mlle Assinga Ornella
, République du Congo-Invitée d’honneur
Mes très chers frères et sœurs,
C’est un immense plaisir, de vous faire part de mes sentiments distingués sur la nécessité de l’implication de la ‘jeunesse africaine engagée’. Vu que l’urgence (nécessité absolue) d’instaurer une condition de vie favorable au niveau de notre continent prend des proportions grandioses. Cette belle Afrique, qui connait une misère évoluant en progression géométrique devient aujourd’hui un miroir où s’harmonise les débats. Une multitude de maux (les régimes des dictateurs, les génocides, les guerres civiles, la famine, la fuite de cerveaux… ) dont l’Afrique fait face aujourd’hui nous conduit vers la dérive.

L’Afrique a été privée de son sourire, l’Afrique est entrain de saigner a blanc. Mais aujourd’hui a travers ce réseau « jeunesse africaine engrangée », se montre la détermination de se lancer dans un combat, et cela s’aperçoit sur son mur et au niveau des sujets de conversations, où la jeunesse africaine s’est libérée et brisée ce silence qui fait tres mal, en exprimant ses sincères émotions. Cette page « jeunesse africaine engagée représente une famille des enfants issus d’une même mère « l’Afrique » à travers son histoire et sa culture. C’est déjà un mérite pour nous, d’avoir réalisé ce premier pas, à chaque fois que l’on se retrouve dans ce réseau entre frères et sœurs.

Personnellement je tiens à mettre l’accent sur le fait que :
- En intégrant ce réseau, nous venons de marquer la différence, nous venons d’opter pour la lutte, pour le combat.

-En intégrant ce réseau, nous nous portons responsable et digne de défendre cette belle « femme » qui nous a vu naitre.

-En intégrant ce réseau nous devenons porte-parole de notre peuple, il nous appartient de redéfinir l’histoire et d’œuvrer efficacement pour cette Afrique, la terre de nos enceintes.

Mes très chers frères et sœurs, une fois encore, soyons déterminer et ne nous laissons pas divertir par les tentations et faiblesses du monde extérieur qui n’ont que pour objectif d’ôter notre vision pour l’Afrique.

On a les moyens, et on peut le faire, exprimons nous et prenons des actions concrètes a commencer avec nos efforts personnelles, car nous devons a tout prix redonner le sourire a cette Afrique, que nous aimons bien de tout cœur. Tous ensemble pour une Afrique meilleure, vive « la jeunesse Africaine engagée » et vive la ligue !

Mamadou DOUMBOUYA
Je tiens tout d’abord à remercier les fondateurs de la première Ligue des Démocrates Réformistes ainsi que tous les membres de cette organisation et tous ceux qui contribuent de près ou de loin pour le développement de ce mouvement.

Vous savez pour moi « Il faut affrontez la réalité telle qu’elle est, et non telle était ou telle que vous souhaiteriez qu’elle soit ». L’essentiel, est de changez avant que vous n’y soyez contraint. Cependant j’ai la certitude que nous allons maîtrisez notre propre destin, sinon quelqu’un d’autre s’en chargera.

Depuis la création de cette Ligue, à chacun de mes réveils, j’ai un sentiment de soulagement car je ne me sens plus impuissant au contraire, je me dis qu’en fin j’ai un espace d’expression publique avec des gens merveilleux, dans un environnement totalement libre et sympathique; c’est pour toutes ces raisons que je m’engage à mener ce combat jusqu’au bout de mon dernier souffle et cela depuis le premier jour où je me suis déclaré en tant que démocrate réformiste convaincu.

Chers collègues et partisans de la lutte pour la cause Guinéenne je vous remercie de m’avoir accordé votre confiance et surtout de m’avoir donné l’occasion de participer à ce grand évènement qui est celui de l’anniversaire de la LIGUE, je ne peux que me réjouir de sa réussite et lui souhaiter de très longues années d’existence. Merci à toutes et à tous

Barry
, Président de la Cellule Autonome de Bruxelles
Bon anniversaire à la ligue. La saison passée a été riche en échange et a permis a chacun de nous de s'impliquer, timidement certes, pour jeter les bases d'un vaste mouvement réformiste et démocratique comme la Guinée n'en a jamais connu. le chemin à parcourir est certes long mais n'ayez pas doute, nous y arriverons. Pour cela, il faut encore une meilleure implication de tout un chacun, et surtout l'élaboration d’une stratégie pour que la ligue soit présente non seulement dans le débat, mais aussi au cœur de l'action. Si nous voulons nous faire entendre, il faut que nous soyons dans parmi les instances de prise de décision. la méthode pour y parvenir doit être encore déterminée par le débat et la concertation mais ce qui est sûr, c'est qu'il faut donner une impulsion nouvelle à la ligue.

Dans tous les cas, merci à toutes et tous ce qui de près ou de loin aident la ligue dans la lutte pour une Guinée juste, prospère et démocratique. Yes we Can.

Alpha Yaya SOUARE
L'an 1 de la ligue est une occasion pour moi de vous féliciter pour les actions entreprises et courageuses durant votre première année d'existence. C'est monnaie courante de voir souvent des entreprises qui s'ébranlent pendant leur première année d'existence, du fait des impératifs de survie et surtout du fait du manque de "fruit" à exploiter. Vous avez franchi une étape, mais le chemin est encore long, et pour ce fait je vous prie de croire à mon soutien infaillible.

Cheers

Bryant Traore
, Côte d’ivoire
En tant qu'ivoirien africain, c'est avec un réel plaisir que je rends mon témoignage,

toutes mes amitiés et mon soutiens pour la réussite de ce grands événements et a la communauté guinéenne sur Facebook. Paix en Guinée, en Cote d'Ivoire, en Afrique et partout dans le monde.

Merci

Ousmane Yattara-Invité d’honneur
D'abord je commence par souhaité bon anniversaire a la Ligue, étant tout a fait d'accord avec l'ensemble des points de vue de la ligue, j'ai pas grand chose à dire à part quelques suggestions dans le but d'améliorer l'efficacité de la ligue, la communication reste la clé de toute réussite en matière d’activité associative , politique, ......

1- Je suggère à la Ligue d'élargir son champ de communication, sur les principaux sites guinéens, ca permettra de toucher plus de monde, il ya beaucoup de guinéen qui n'ont pas le Web.

2- La Ligue doit afficher sa position idéologique sur chaque sujet et actualité concernant notre pays et publié sur l'ensemble des principaux sites web.
3- Démocratisation des idées : Pour sa crédibilité, chaque déclaration de la Ligue doit se faire par concertation de l'ensemble des membres ou quelques membres actifs.
vive la jeunesse

Merci

Ansoumane Bérété
, Président du CRAD - Invité d’honneur

Je me réjouis de participer parmi vous à cette 1ière Assemblée générale de la Ligue des Démocrates Réformistes de Guinée, pour partager un (1) an de succès de cette organisation qui se distingue aujourd’hui dans le paysage des mouvements engagés pour une Guinée meilleure.

La Ligue met au centre de sa démarche deux volontés essentielles que je partage intégralement :

- Une Guinée Démocratique

- Une Guinée Reformée

Chers amis, vous conviendrez avec moi qu’il s’agit là d’impératifs qui déterminent très exactement le chantier qui doit être nôtre aujourd’hui pour parvenir à nos nobles aspirations pour notre Guinée.

En guise de témoignage je voudrais livrer ici une petite analyse de la pétition qui a honorablement marqué cette première année de la Ligue et que j’ai pu observer de près depuis sont lancement. On peut en dire long, on peut en dire plus sur bien et bien des aspects : pour vous dire que ce témoignage ne prétend nullement à l’exhaustivité.  Je commencerai par ce que j’estime en être les points faibles. Il ne s’agit pas ici de revenir sur le débat dont on a déjà largement eu l’occasion, mais très humblement d’apporter d’éléments d’appréciations personnelles qui certainement pourraient servir dans les initiatives à venir puisque nous nous y sommes engagés à vie, enfin je l’espère pour tous :

- Une pétition pas au bon moment ?

J’estime que la pétition à été lancée au moment où le constat de la présence militaire du CNDD au pouvoir était acquis de presque tous et donc que la meilleure option était de donner une chance à cette transition et de la juger sur ses propres résultats. Si donc la pétition avait été lancée au bon moment, c'est-à-dire à un moment où les différentes tendances convergeaient vers le constat d’échec de la transition du CNDD, alors l’efficacité serait sans appel et la pétition justifiée. On pourrait dire « mais finalement la Ligue avait raison au vu de la situation présente », c’est vrai. Mais il est aussi vrai qu’on ne saurait se tenir à des procès d’intention, et surtout pour l’efficacité il faut beaucoup de pragmatisme pour un engagement efficace et surtout en Guinée. Il ne s’agit nullement de renoncer à ses valeurs.
- Une consultation ciblée au préalable ?

Il existe des forces (personnes ou groupes de personnes) du changement qui partagent les mêmes idéaux que la Ligue et qui auraient pu apporter beaucoup d’influences en faveur de la pétition. Mais avec un ou deux articles relativement pas très compris ou non partagés, plus d’uns s’abstiendraient d’y apposer leur signature ou d’y apporter le poids de tout leur soutien. A mon avis donc, une consultation ciblée avant lancement de la pétition aurait pu être un atout non négligeable.

Après ces deux points qui en soi, ne portent en rien du négatif, je veux dans la suite de ce message mettre un accent particulier sur les mérites de la Ligue et de la pétition pour une transition sereine et réussie en Guinée.

- Engagement orienté action !

Une chose parmi d’autres de très intéressantes dans cette pétition est qu’elle répond à une démarche que je pense est exemplaire et doit inspirer les Guinéens et les organisations engagés.

En effet, La Ligue a dénoncé un fait : le pouvoir KAKI et elle est d’abord restée constante avec des arguments forts et objectifs qui convergent entre autres sur : les valeurs démocratiques, l’Etat de droit, les droits de l’homme.

Mais la Ligue ne s’est pas arrêtée à ces arguments pertinents de critique : elle a proposé et à mon avis c’est la plus grande victoire de la Ligue, c'est-à-dire se placer dans la logique d’une force de proposition active (car les propositions sont soutenues et promues) en apportant un package de solutions effectives pour remplacer ou palier à celles que l’on dénonce. Je pense qu’il nous faut constamment dans notre démarche avoir une solution complète à proposer lorsqu’on estime qu’une situation n’est pas la bonne et qu’on en fasse critique.  Par ailleurs, il est important que dans une telle démarche, la Ligue tout en étant très persuasive et engagée sur ses propositions, reste à l’écoute des autres, valorise les apports ou contradictions pertinents qui convergent vers l’objectif commun.

- Un succès certain !

Par cette initiative la Ligue vient de montrer à la jeunesse et aux populations Guinéennes que l’initiative nous appartient et que c’est à nous de braver les nombreux obstacles notamment les idées reçues et les règles établies contre l’engagement des jeunes, pour faire passer la Guinée de la médiocrité généralisée des années passées vers un leadership à la hauteur des enjeux et une gouvernance saine et efficace sous l’impulsion d’une génération bien inspirée et résolument impliquée.

A cet titre, mais pas seulement car on peut citer pas mal d’autres mérites, la pétition lancée par la Ligue a sans doute été un succès et aurait largement contribuée à l’éveil de la jeunesse Guinéenne et je crois qu’elle ne s’arrêtera pas là, connaissant la personnalité et le sens de l’engagement de ses membres incarnés par un Président dynamique, compétent et d’une très grande conviction!

Je termine par l’expression très sincère et profonde de ma gratitude à l’endroit de la Ligue pour l’invitation qui m’a été faite ainsi que l’opportunité offerte pour m’exprimer. Mais cette gratitude est beaucoup, pour les efforts consentis par la Ligue en faveur d’une Guinée meilleure aujourd’hui et demain par le don de soi contre la pesanteur du réactionnaire en profondeur qui caractérise bien de nos compatriotes et notre société en générale.

Mes félicitations et bons vents à la Ligue à qui je souhaite une nouvelle année aussi réussi que cette première.

Merci à tous

Aliou Barry
-Invité d’honneur

Que reste t-il du 28 Septembre 2009 ?

Quand étrangement le monde libre se tait, snobe la pression, la complaisance s’installe, que la houle humaine subitement dessaisie de son brouhaha et de sa torpeur funèbre du 28 Septembre, s’étonne de son silence incompréhensible, harcelé par des chuchotements de sa souffrance prochaine, on entend plus que le bruit des bottes anonymes, rudes, insensibles sillonnant les artères, ruelles, sentiers, places de marchés, portes fracassées, demeures mis à sac, laissant des cadavres éventrés ci et là, dans la pénombre de la peur et du silence coupable, de ce qui adviendrait impunément à cette nuit si longue et cruciale jadis calme et douce repue d’avoir si longuement supporté cette journée d’espoir si triste, si maculée de son sang, à l’aube des chaudes larmes d’une terreur factuelle et impunie qui ne dit pas son nom : la dictature et la tyrannie s’installe et perdure en guinée se cherchant une virginité politique à jamais perdue jouant sur la mémoire défaillante de ce peuple qui ne fait plus peuple et ce même peuple si vaillant autrefois étrangement silencieuse et docile aujourd’hui, silencieuse et docile comme jamais autrefois s’habitue à la visite quotidienne de ces lieux si craints, dans le silence des tombes muettes n’a pas fini d’enterrer ses morts, se complaisant dans sa vassalité retrouvée.

Que reste t-il du 28 Septembre ?

Ibrahima Camara
Bonjour tout le monde,

Je suis encore fier d'être jeune guinéen grâce à cette Ligue; Je trouve qu'on doit continuer cette lutte car elle nous mènera vers un lendemain meilleur et souhaitons que ce dernier soit proche maintenant.

Cette chère patrie a besoin de nous ses jeunes enfants car tout le monde le conviendra que notre pays à beaucoup subi et doit être libéré de ces politiciens, militaires, …qui agissent dans le sens de le faire sombrer dans la misère du jour au lendemain. Je suis vraiment engagé à aider mon pays et je vous assure que la Ligue constitue pour moi un facteur de motivation et d’espoir. Ensemble pour une Guinée meilleure, vive les réformes, vive la Ligue !

Fily Sakho

Merci a toutes et tous, qui s’attèlent a construire et non détruire nos acquis, et qui donnent des opinions optimistes, que Dieu nous aide a consolider notre solidarité et œuvrer dans le droit chemin, et qu’il fasse justice contre tous les oppresseurs et les hommes sans parole.

ONE LOVE - ONE DESTINY: YES WE CAN!

Tag(s) : #Evènements-LDRG