Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Evo_morales.jpgLe président bolivien Evo Morales a annoncé vendredi qu'il annulait la construction du tronçon de route qui devait traverser le parc naturel de Tipnis et avait provoqué la colère de milliers d'indiens amazoniens, arrivés mercredi à La Paz après deux mois de marche.

«Il a été décidé que ni la route Villa Tunari-San Ignacio de Moxos ni aucune autre ne traversera le Territoire indigène du Parc national Isiboro Secure (Tipnis)», a indiqué M. Morales lors d'une conférence de presse.

La présidence a fait parvenir au Parlement un amendement qui pourra être voté dès vendredi attribuant au parc le caractère de «patrimoine immatériel».

«En conséquence, le cas Tipnis est résolu», a souligné le président après avoir expliqué que les amendements adressés au Parlement reprenaient les demandes des indiens amazoniens.

«Ça, c'est gouverner en obéissant au peuple», a estimé M. Morales.

Il a fait cette annonce peu de temps avant de rencontrer une délégation d'indiens arrivée mercredi à La Paz après un périple de 600 km et plus de deux mois, émaillé de violences policières ayant provoqué la démission de deux ministres, organisé pour protester contre la construction de cette route.

Le projet routier prévoyait de relier deux provinces enclavées et devait couper sur 177 kilomètres le parc naturel amazonien du Tipnis, territoire ancestral de 50 000 indiens.

Source: http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201110/21/01-4459604-bolivie-morales-annule-le-projet-de-route-conteste-par-les-indiens.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_amerique-latine_288_section_POS3

Tag(s) : #Amérique du Nord