Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les chefs d'État et de gouvernement d'Amérique latine et des Caraïbes, réunis en sommet à Cancun, au Mexique, ont décidé mardi la création d'un nouveau bloc régional dont les États-Unis et le Canada ne feront pas partie, a annoncé le président mexicain Felipe Calderon.

La nouvelle organisation devrait constituer une alternative à l'Organisation des États américains (OEA), longtemps dominée par Washington et encore basée dans la capitale des États-Unis.

La nouvelle organisation «devra stimuler en priorité l'intégration régionale en considérant la mise en valeur de notre développement durable, faire valoir les projets de la région dans les rendez-vous internationaux et renforcer (notre) position face aux évènements mondiaux d'importance», a déclaré M. Calderon lisant la déclaration finale de ce sommet qui réunissait 32 pays, dont 24 représentés au niveau des chefs d'État et de gouvernement.

Cette nouvelle initiative «est d'importance historique», a déclaré au sommet le président cubain Raul Castro.

«Cuba considère que les conditions sont remplies pour avancer rapidement vers la constitution d'une organisation régionale purement latino-américaine et caraïbe», a-t-il ajouté.

M. Calderon, qui dirige la deuxième économie d'Amérique latine après le Brésil, avait appelé le sommet, dès son ouverture lundi, à approuver la création d'un tel bloc régional qui garantirait «la participation effective de la région à l'économie et aux décisions mondiales», et défendrait la démocratie.

Le président vénézuélien Hugo Chavez, chef de file de la gauche radicale latino-américaine, a renchéri en affirmant qu'il s'agit de «se défaire définitivement de la domination des États-Unis sur le continent».

Source: http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201002/23/01-954487-lamerique-latine-cree-un-nouveau-bloc-regional-sans-les-e-u-et-le-canada.php