Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

chavez_santos.jpgLe président vénézuélien Hugo Chavez rencontrera mardi 10 août 2010 à Bogota le nouveau chef de l’Etat colombien Juan Manuel Santos. La rencontre pourrait aboutir au rétablissement des relations diplomatiques rompues depuis le 22 juillet dernier. L'arrivée au pouvoir du nouveau président colombien a facilité la reprise du dialogue. Juan Manuel Santos avait demandé dimanche lors de son investiture un dialogue franc et direct avec Caracas.

La réponse du président vénézuélien  à l’invitation de son homologue colombien n’aura pas attendu. Il s’agit de la première visite officielle de Hugo Chavez depuis 2007 lorsqu’il était médiateur sur le dossier des otages des FARC.

Depuis les relations avec l’ancien président Alvaro Uribe n’avaient pas cessé de se dégrader, l’arrivée de José Manuel Santos à la tête de la Colombie aura finalement débloqué la situation. La réunion n’est pas le fruit du hasard mais du travail de la nouvelle ministre colombienne des Affaires étrangères qui avant sa nomination était en poste à l’ambassade à Caracas, la capitale vénézuélienne.

La reprise des relations diplomatiques est cruciale pour la Colombie. Les exportations vers le Venezuela jadis deuxième partenaire commercial du pays qui exporte automobiles, textile et produits alimentaires ont chuté de 75%.

Le dialogue sera bien sûr difficile, la Colombie sait que certains des chefs de la guérilla se réfugient au Venezuela. Juan Manuel Santos a d’ailleurs dit qu’il souhaitait qu’Hugo Chavez coopère contre la criminalité, mais il a aussi annoncé qu’il était prêt à dépasser les différences idéologiques pour privilégier l’intérêt des deux pays. Ce pragmatisme a visiblement plus à Caracas.

Par ailleurs, Hugo Chavez refuse la nomination du nouvel ambassadeur des Etats-Unis à Caracas. Le président vénézuélien n'a pas apprécié les récents propos de Larry Palmer sur le faible moral de l'armée vénézuélienne et sur l'influence croissante de Cuba dans le pays. Il demande au président américain Barack Obama de désigner un nouveau candidat.

Source: http://www.rfi.fr/ameriques/20100809-degel-confirme-entre-colombie-le-venezuela

Tag(s) : #Amérique du Nord