Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fukushima_fuite_eau.jpgQuelque 300 tonnes d'eau fortement radioactive ont probablement fui d'un des réservoirs de stockage de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, a annoncé mardi le groupe Tepco, qui gère la centrale.

L'autorité de régulation nucléaire japonaise a classé l'incident au niveau 1 de l'échelle internationale des événements nucléaires. L'accident de Fukushima, survenu le 11
mars 2011 après un séisme et un tsunami majeurs, avait été rangé au niveau maximal de 7 sur l'échelle Ines.

C'est la première fois depuis la catastrophe, la plus grave du nucléaire civil après Tchernobyl en 1986, que l'autorité de sûreté nucléaire nippone diffuse une alerte Ines.

La radioactivité mesurée à 50 cm au-dessus d'une flaque d'eau qui s'est formée près du réservoir de stockage d'où proviendrait la fuite est de 100 millisieverts par heure, rapporte l'agence Kyodo, citant Tepco (Tokyo Electric Power).

Cette dose correspond à la limite d'exposition cumulée tolérée sur cinq ans pour un ouvrier d'une centrale au Japon.

Un porte-parole de la compagnie d'électricité a déclaré que l'information sur le taux de radioactivité n'émanait pas de Tepco. Il s'est borné à déclarer que l'eau contaminée contenait 80 millions de becquerels de radiations par litre, sans mettre cette information en perspective.

Fuite récurrente

Le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 ont bloqué les systèmes de refroidissement de la centrale de Fukushima-Daiichi, à 240 km au nord-est de Tokyo, provoquant la fusion du combustible dans trois des six réacteurs du site et une vaste contamination radioactive alentour.

Tepco utilise un système de bric et de broc pour nettoyer l'eau utilisée pour maintenir les barres de combustible à une température suffisamment froide et stable. L'eau s'écoule ainsi dans des bassins souterrains, qui fuient depuis la catastrophe.

L'excès d'eau hautement contaminée est pompé et entreposé en hauteur dans des réservoirs en acier à l'écart des réacteurs, qui sont situés au bord de l'océan Pacifique.

Tepco a dit ne pas croire que les quelque 300 tonnes d'eau ayant fui du réservoir de stockage, qui se trouve à environ 500 mètres du rivage, se sont déversés dans l'océan.

Mais ce n'est que ce mois-ci que la compagnie, après l'avoir nié pendant des mois, a admis que de l'eau contaminée s'échappant des réservoirs souterrains s'écoulait dans le Pacifique. Selon le gouvernement, l'eau contaminée se déverse dans l'océan à un rythme d'environ 300 tonnes par jour.

Source: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/08/20/004-israel-armee-palestinien-tue.shtml

Tag(s) : #Asie et Pacifique