Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Migron_Cisjordanie.jpgLa Cour suprême israélienne a confirmé ce 25 mars 2012 le démantèlement de la colonie de Migron, en Cisjordanie, alors que le gouvernement de l’Etat hébreu et les 50 familles de Migron s’étaient entendus sur un départ des progressifs des colons d'ici novembre 2015. Depuis son installation il y a dix ans, cette colonie est l'objet d'une véritable saga. Elle a réussi à repousser plusieurs ordres de démantèlement avec l'assentiment implicite du gouvernement.

Cela fait une dizaine d’années que les colons ont installé leur mobil home sur cette colline proche de Ramallah, en Cisjordanie.

Les colons israéliens de Migron sont au cœur d’un véritable feuilleton juridique qui devrait logiquement mener à leur départ dans les prochains mois.

Saisie par des militants anticolonisation, la Cour suprême de l’Etat hébreu a en effet ordonné en août 2011 à l’Etat d’évacuer Migron, implantée sur des terres privées palestiniennes. La plus haute instance juridique avait même initialement fixé au 31 mars de cette même année la date limite pour l’exécution de cette décision..

La décision a rendu furieuse la droite nationaliste et religieuse très représentée au sein de la coalition au pouvoir. Le gouvernement a donc conclu un accord avec les colons de Migron : ils allaient partir, certes, mais de façon progressive, jusqu’en novembre 2015, le temps de se reloger sur une autre colline, deux kilomètres plus loin.

Ce dimanche, nouveau jugement de la Cour Suprême qui rejette ce compromis entre le gouvernement et les colons. Migron doit être évacué. L’échéance est repoussée de quelques mois, jusqu’au 1er août 2011.

Le feuilleton de Migron se poursuit.

Source: http://www.rfi.fr/moyen-orient/20120326-cour-supreme-israelienne-ordonne-colons-migron-partir-avant-le-1er-aout-2012

Tag(s) : #Moyen et Proche Orient