Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GN_NUTS1_FRS.jpgLe second tour de l'élection présidentielle en Guinée, prévu dimanche, a été reporté à une date qui reste à fixer, a annoncé vendredi 22 octobre à Conakry le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Siaka Toumani Sangaré. Jeudi, il avait déjà fait état de retards "déplorables" dans l'organisation du scrutin.

"Je ne voudrais pas me précipiter et envoyer les électeurs aux urnes dans des conditions déplorables qui ne respectent pas les normes internationales, ce qui entraînerait ensuite la contestation des résultats", avait déclaré le président de la CENI. "Il apparaît clairement à tous que l'échéance de dimanche n'est pas tenable (…). Une date réalisable et raisonnable sera fixée" ultérieurement, a-t-il ajouté.

Le second tour avait déjà été reporté une première fois quatre jours avant la date prévue alors, le 19 septembre. Il opposera l'ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo, qui avait obtenu 43 % des voix au premier tour du 27 juin, à l'opposant historique Alpha Condé(18 %).

Cette présidentielle est le premier scrutin libre en Guinée, ex-colonie française, qui n'a connu que des régimes dictatoriaux et autoritaires depuis son indépendance en 1958. Elle est censée sceller le retour à un régime civil après le putsch militaire de décembre 2008. Les Etats-Unis espèrent que le second tour de la présidentielle en Guinée aura lieu "dès que possible", a commenté le département d'Etat après l'annonce du report du scrutin. "Nous espérons que le peuple de Guinée évitera des violences importantes, et nous espérons aussi que le gouvernement annoncera une nouvelle date dès que possible", a déclaré le porte-parole Philip Crowley. Le processus électoral "est d'une importance vitale", a insisté M. Crowley, pour qui les Guinéens doivent "pouvoir se sentir vraiment investis dans l'avenir" de leur pays.

Source: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/10/22/le-second-tour-de-la-presidentielle-guineenne-reporte_1430113_3212.html

Tag(s) : #Politique-Guinée