Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des violences entre chrétiens et musulmans ont repris mardi 19 janvier à Jos (centre du Nigeria), bien qu'un couvre-feu total de vingt-quatre heures a été décrété. Les sorties nocturnes avaient été interdites dès dimanche soir, après des heurts provoqués par la construction d'une mosquée dans un quartier chrétien. Ils avaient fait 26 morts et 300 blessés selon un imam. Mais un employé de la mosquée centrale de Jos a fait état mardi de 156 corps reçus en vue d'être inhumés, et de 800 blessés. Ce bilan n'a pas pu être confirmé par d'autres sources.

Des habitants joints au téléphone par l'AFP ont indiqué entendre des coups de feu et constater de nombreux incendies. "On dirait que toute la partie nord de Jos est en flammes", a déclaré Ibrahim Mudi, un résident du faubourg de Sabon Fegi. David Maiyaki, un chrétien du quartier de Dutse Uku, a expliqué s'être "réveillé au milieu de combats ce matin", lesquels se poursuivaient bien que la radio annonce en boucle le couvre-feu.

Cette ville de 500 000 habitants marque la limite entre le sud du pays, à majorité chrétienne et animiste, et le nord, dominé par l'islam. En novembre 2008, des affrontements entre les deux communautés après un litige électoral y avaient fait plusieurs centaines de morts.

Source: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/01/19/les-violences-interreligieuses-se-poursuivent-au-nigeria_1293967_3212.html#ens_id=1285622

Tag(s) : #Afrique de l'Ouest