Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

israel-palestine_flags-1-.pngLes Palestiniens ont fait des "progrès" vers une relance des pourparlers directs avec Israël proposés par le Quartette sur le Proche-Orient, a indiqué un porte-parole palestinien, à l'issue d'une réunion dimanche avec un émissaire américain.

"Il y a eu des progrès jusqu'ici", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la présidence de l'Autorité palestinienne, Nabil Abu Rudeina, tard dimanche, après une rencontre à Ramallah, en Cisjordanie, entre le président de l'Autorité, Mahmoud Abbas, et David Hale, adjoint de l'émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell.

"La position officielle palestinienne (sur les discussions directes) sera rendue publique après le communiqué du Quartette" (Nations unies, Etats-Unis, Union européenne, Russie), devant inviter Palestiniens et Israéliens à reprendre les négociations directes, a-t-il ajouté.

MM. Abbas et Hale ont discuté du projet de communiqué, qui selon les Palestiniens devrait inviter les deux parties à reprendre les discussions directes, fournir un calendrier des négociations et appeler Israël à geler les activités de colonisation.

Les Palestiniens espèrent que le communiqué correspondra à la déclaration publiée par le Quartette le 19 mars à Moscou, appelant Israël à stopper toutes ses activités de colonisation et invitant les deux parties à renouer un dialogue direct en vue de conclure un accord de paix dans les 24 mois.

Un responsable palestinien avait indiqué un peu plus tôt dimanche que Washington envisageait un début des discussions directes "début septembre", mais que les Palestiniens espéraient pouvoir attendre la fin du mois de jeûne du Ramadan, prévue le 11 septembre.

Les Palestiniens ont résisté depuis plusieurs mois aux pressions américaines les invitant à discuter directement avec Israël, arguant que le gouvernement de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu, considéré comme un faucon, n'a pas sérieusement l'intention de se retirer des territoires palestiniens occupés depuis la guerre des Six Jours en 1967, notamment de Jérusalem-Est.

Israël a appelé de manière répétée à une reprise des pourparlers directs, mais avait accueilli très froidement la déclaration de Moscou, rejetant notamment le calendrier prévu.

Le dernier cycle de négociations directes avait échoué en décembre 2008, lorsque Israël avait lancé une offensive contre la bande Gaza, contrôlée par les islamistes du Hamas, destinée à faire cesser les tirs de roquette contre son territoire.

La Haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères Catherine Ashton a assuré, dans une lettre adressée aux ministres des Affaires étrangères de l'UE, dont une copie est parvenue vendredi à l'AFP, que M. Abbas était "sur le point d'accepter" des négociations directes.

Elle a précisé qu'en cas d'accord des deux parties, le Quartette publierait un communiqué au début de la semaine prochaine réaffirmant ses engagements antérieurs, notamment sa déclaration de Moscou du 19 mars.

Source: http://www.lemonde.fr/depeches/2010/08/16/negociations-directes-des-progres-lors-de-la-reunion-abbas-emissaire-us-porte-parole_3210_60_43178746.html

Tag(s) : #Moyen et Proche Orient