Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Union fait la Nation, la coalition de l’opposition, a trouvé son candidat unique à l’élection présidentielle, prévue en mars 2011. Dans la nuit du 9 au 10 avril 2010, Adrien Houngbégi, le président du Parti du renouveau démocratique (PRD), a été désigné pour cette élection. Lors de la précédente présidentielle de 2006, il était arrivé en seconde position.

Maître Adrien Houngbédji pour la quatrième fois consécutive, candidat à la présidentielle, a fini par obtenir le soutien de ses traditionnels adversaires politiques depuis 1996. Pour les principaux partis de l’opposition, réunis au sein de la coalition l’Union fait la Nation, c’était le seul schéma gagnant pour les échéances de 2011. Au grand dam de leurs détracteurs du camp présidentiel, ils viennent de réaliser, pour la première fois dans l’histoire du Bénin, l’exploit de la candidature unique.

Aux dires des nouveaux alliés c’est un mariage qui va au-delà des échéances de 2011. Il s’agit notamment d’en faire une formation politique autour d’un programme commun. Certains observateurs y voient le signe d’une mutation sur l’échiquier politique national en faveur des grands rassemblements.

A onze mois des élections, trois grands groupes se dégagent. La coalition FCBE (Force Cauris pour un Bénin émergeant) soutenant le pouvoir, l’Union fait la Nation des partis de l’opposition, et la coalition ABT (Abdoulaye Bio Tchané) du nom de l’actuel président de la Banque ouest-africaine de Développement, dont la candidature est fortement suscitée.

Source: http://www.rfi.fr/contenu/20100410-opposition-beninoise-s-entend-une-candidature-unique-presidentielle

Tag(s) : #Afrique de l'Ouest