Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

kim-jin-suk.jpgUne femme perchée depuis 309 jours au sommet d'une grue surplombant un chantier naval en Corée du Sud a accepté jeudi de quitter la cabine, après un accord passé entre les syndicats et la direction du chantier sur des suppressions d'emplois, a indiqué un témoin.

Kim Jin-Suk, 52 ans, est descendue jeudi de la grue de 35 mètres, située sur le chantier naval Hanjin Heavy Industries and Construction dans la ville de Busan, a déclaré à l'AFP un témoin de la scène.

Elle n'avait pas touché le sol depuis janvier, pour protester contre des licenciements au sein de ce chantier naval.

Ses partisans lui faisaient parvenir des vivres et autres produits de premières nécessité, via un système de cordes.

La police n'osait pas intervenir de peur que la femme saute. Mais elle sera arrêtée, après avoir été examinée par les docteurs, pour obstruction d'activité commerciale et entrée sans permission dans une propriété privée, a indiqué la police.

Syndicat et direction sont parvenus jeudi à un accord, selon lequel 94 des personnes licenciées seront réembauchées d'ici un an et recevront un dédommagement de 20 millions de wons (2600 $). Des poursuites contre les grévistes seront également abandonnées.

En décembre 2010, 900 salariés s'étaient mis en grève pour protester contre un projet de suppression de 400 emplois. La direction avait répliqué en fermant le chantier naval.

Hanjin, autrefois l'un des dix plus grands chantiers navals du monde, a réduit ses effectifs sur le site de Busan, après avoir délocalisé une partie de ses activités dans le port de Subic Bay (nord des Philippines).

Source: http://www.cyberpresse.ca/actualites/insolite/201111/11/01-4466796-protestation-pres-dun-an-perchee-au-sommet-dune-grue.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_asie-oceanie_290_section_POS1

Tag(s) : #Asie et Pacifique