Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFP_100330collisionneur_6.jpgL'organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) a annoncé qu'elle était parvenue à créer des collisions de particules d'une énegie jamais atteinte à ce jour dans son Grand collisionneur de hadrons, un tunnel circulaire de 27 kilomètres enfoui à 100 mètres sous terre entre la France et la Suisse.

Après deux tentatives mardi matin, le CERN a finalement émis deux faisceaux contenant chacun dix milliards de protons de 3,5 TeV (Teraélectronvolts) dans l'accélérateur circulaire pour qu'ils entrent en collision et atteignent une énergie de 7 TeV.

L'énergie en présence est trois fois et demie supérieure aux énergies atteintes précédemment dans un accélérateur de particules.

Selon Steve Myers, du CERN, le collisionneur entame maintenant sa véritable phase de recherche.

C'est un grand jour pour les physiciens des particules. Nombreux sont ceux qui attendent ce moment depuis longtemps, et leur patience et leur persévérance ont fini par payer — Rolf Heuer, directeur général du CERN

Des milliers de scientifiques du monde entier, dont de nombreux chercheurs québécois, suivent cette expérience unique.

D'ici 18 à 24 mois, le LHC subira un autre arrêt technique de 8 à 10 mois pour qu'il soit préparé à être poussé à son niveau de puissance maximale de 14 TeV.

Source: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2010/03/30/001-Grandcollisionneur-record.shtml

Tag(s) : #Europe