Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

construction-jerusalem.jpgIsraël a relancé, vendredi 15 octobre 2010, la colonisation à Jérusalem-Est en décidant de nouveaux appels d'offres, au risque de renforcer la détermination des Palestiniens à ne pas reprendre les négociations tant que la construction se poursuit en territoire occupé. Il s'agit des premiers appels d'offres depuis la fin, le 26 septembre, du moratoire de dix mois portant sur les nouvelles constructions dans les colonies de Cisjordanie.

La décision porte sur la construction de 238 logements dans deux quartiers juifs de la partie orientale de la ville. Il s’agit de Ramot et de Pisgat Zeev. Ce sont les premiers appels d’offres depuis la fin du moratoire de dix mois sur les nouvelles constructions dans les colonies de Cisjordanie, le 26 septembre dernier.

Pour les responsables israéliens, le gel de la construction dans les colonies de peuplement ne concernait de toute façon pas Jérusalem-Est, annexé à l’Etat hébreu depuis juin 1967.

Mais le gouvernement israélien avait soigneusement évité les mises en chantier dans les quartiers de colonisation de la ville ces derniers mois. En mars dernier, l’annonce d’un important projet de construction dans le quartier de Ramat Shlomo, également dans la partie orientale de la ville, en pleine visite du vice-président américain Joe Biden, avait profondément irrité les Etats-Unis. M. Netanyahu avait dû présenter ses regrets pour le moment choisi pour cette annonce.

Selon le quotidien israélien Yediot Aharonot, le gouvernement a cette fois donné son feu vert après en avoir informé Washington, qui a fait pression pour réduire l’ampleur de la construction prévue. Mais pour le mouvement colombe « La paix maintenant », cette décision est clairement un geste politique destiné à faire obstacle à la reprise des négociations de paix avec les Palestiniens. 

Source: http://www.rfi.fr/moyen-orient/20101015-israel-relance-colonisation-jerusalem

Tag(s) : #Moyen et Proche Orient