Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-BABANGIDA.jpgDix-sept ans après avoir quitté le pouvoir, Ibrahim Babangida a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle nigériane de janvier 2011. L'ancien chef de la junte militaire, 69 ans, est le deuxième candidat musulman, originaire du nord du Nigeria à briguer l'investiture du Parti démocratique du peuple (PDP) actuellement au pouvoir. Le 16 août, l'ancien vice-président Atiku Abubakar, également originaire du nord majoritairement musulman, avait déjà annoncé sa candidature.

 

Notre parti « reconnaît que chacun de nous, y compris Goodluck Jonathan, a le droit d’être candidat, je compte exercer ce droit ». C'est par ces quelques mots que le général Ibrahim Babangida justifie sa candidature. Mais l'ancien dirigeant militaire caressait le projet depuis le décès du président Umaru Yar'Adua. La déclaration la semaine dernière du comité exécutif national du PDP lui permet simplement de sortir du bois.

En déclarant que Goodluck Jonathan, chrétien du Sud président en exercice, avait le droit de se présenter à la présidentielle de 2011, le PDP a fait sauter un véritable verrou. Ce parti tâche d’habitude d’alterner le pouvoir entre les personnes originaires du Sud et celles venant du Nord. Une présidence rotative tous les huit ans et que le président Umaru Yar’Adua, musulman originaire du Nord décédé en cours de mandat en mai dernier, n'a pas pu exercer.

 

Mais si le compromis trouvé par les dirigeants du PDP évite au parti l'éclatement, il ouvre la boîte de Pandore. L'actuel président Goodluck Jonathan, sudiste, est d’ores et déjà opposé à deux poids lourds originaires du Nord : le général Ibrahim Babangida et l'ancien-vice-président Atiku Abubakar.

Tout laisse d'ailleurs penser que ces deux candidats déjà déclarés, vont se neutraliser. Une aubaine pour Goodluck Jonathan qui aura tout de même besoin du soutien de toutes les factions du Nord pour se faire élire à la tête du Nigéria.

 

Pour le moment, Goodluck Jonatnan ne s'est pas prononcé officiellement.I l n'a pas encore dit s'il briguait donc l'investiture de son parti.

 

Source: http://www.rfi.fr/afrique/20100817-nigeria-ex-chef-junte-babangida-candidat-presidentielle-2011

Tag(s) : #Afrique de l'Ouest