Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

000_APP1999121760638_0.jpgCheikh Mohamed Sayed Tantaoui, grand imam d'al-Azhar (Egypte), la plus haute institution d'enseignement de l'islam sunnite, est décédé mercredi 10 mars en Arabie Saoudite. Âgé de 81 ans, il a succombé dans la matinée à une crise cardiaque foudroyante, alors qu'il se trouvait à l'aéroport international de Ryad pour regagner Le Caire.

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Durant ses quatorze années à la tête de la plus prestigieuse mosquée et université islamique, le cheikh d’al-Azhar aura prôné la modération. Une modération qui lui aura valu de violentes attaques de la part des islamistes et des conservateurs.

La première controverse du 45ème grand imam d’al-Azhar a été la question de l’excision. Le cheikh Tantaoui a décrété que cette pratique n’avait rien à voir avec l’islam et qu’elle devait être interdite si la médecine la jugeait nocive.

Celui qui était à la tête de la plus haute autorité morale de l’islam sunnite s’était aussi prononcé en faveur du « Khole’ » une pratique permettant à la femme de divorcer même si le mari s’y oppose.

Mais la controverse la plus retentissante a été celle sur le voile. On se rappelle du cheikh Tantaoui affirmant à un Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, que le voile n’était pas indispensable en Occident et tout récemment sa sortie contre le niqab. Le cheikh Tantaoui avait obligé une jeune étudiante à enlever son voile intégral en affirmant qu’il n’était pas islamique.

Source: http://www.rfi.fr/contenu/20100310-deces-imam-tantaoui-figure-islam-sunnite 

Tag(s) : #Afrique de l'Ouest