Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

chemises_rouge_thailande.JPGEn Thaïlande, le mouvement anti-gouvernemental des « chemises rouges » reprend de l’élan. Près de 30 000 d'entre eux ont manifesté ce dimanche 9 janvier 2010 dans le centre de Bangkok, paralysant la circulation dans la capitale thaïlandaise. Il s’agit de la plus importante manifestation depuis la répression militaire de mai dernier.

C’est la première manifestation des « chemises rouges » depuis la levée de l’état d’urgence fin décembre. Et les effets de ce retour à une relative liberté politique sont visibles : un cortège de 30 000 manifestants a traversé la ville, trois fois plus que lors des derniers rassemblements.

Les chemises rouges ont agité leurs habituels applaudisseurs en plastique en forme de pied et brandi des slogans dénonçant le gouvernement du Premier ministre Abhisit Vejjajiva. L’objectif du rassemblement est de demander la libération des leaders du mouvement emprisonnés depuis huit mois. Les juges refusent de les libérer sous caution car ils considèrent qu’ils peuvent encore constituer une menace pour la stabilité politique.

La perspective des élections

Quoiqu’il en soit, il est clair que le mouvement des « chemises rouges » est sur la pente ascendante. Malgré le lancement d’un ambitieux programme d’assistance sociale, le gouvernement d’Abhisit ne parvient pas à rallier derrière lui les petites gens, paysans de province ou travailleurs du secteur informel.

Une nouvelle dirigeante, Thida Thavornset, ancienne du Parti communiste clandestin, a renforcé la cohésion du mouvement des « chemises rouges ». Celui-ci consolide sa position dans la perspective des élections promises par le Premier ministre avant juin prochain.

Source: http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20110109-thailande-30-000-chemises-rouges-defilent-bangkok

Tag(s) : #Asie et Pacifique