Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

somalie_aide_alimentaire.jpgLe Programme alimentaire mondial (PAM), une agence spécialisée des Nations unies, a annoncé jeudi le lancement d'un pont aérien « dans les prochains jours » pour fournir une aide alimentaire spéciale aux enfants de la capitale somalienne Mogadiscio.

« Nous vérifions sur le terrain pour voir quelle est la meilleure manière pour acheminer le plus rapidement possible l'aide qui peut sauver la vie à ceux qui se trouvent dans l'épicentre de la famine, dans le sud », a indiqué le PAM par voie de communiqué.

Présentement, le PAM nourrit 1,5 million de Somaliens aux prises avec une importante sécheresse, la famine et une guerre civile qui perdure depuis 20 ans.

Mercredi, face à la gravité de la situation, les insurgés islamistes Al-Chabab, affiliés à Al-Qaïda et qui contrôlent les zones frappées par la famine, se sont dit prêts à accepter une aide d'urgence à la population. Il faudra toutefois que l'aide soit « fournie purement sur des bases humanitaires » et que les « valeurs religieuses des Somaliens, musulmans, [soient] respectées », a averti un haut responsable d'Al-Chabab s'exprimant sous couvert d'anonymat.

« Le PAM salue la déclaration de ceux qui contrôlent les régions du sud de la Somalie affirmant que l'aide humanitaire sera désormais autorisée dans ces zones du pays », poursuit le communiqué.

Les travailleurs humanitaires prêts à revenir en zones islamistes sous condition

La communauté internationale est prête à renvoyer de l'aide dans les régions somaliennes déclarées en état de famine par l'ONU, mais exige que cette aide soit strictement acheminée aux populations et ne profite pas aux insurgés islamistes qui contrôlent ces zones.

En 2009, les agences humanitaires avaient dû quitter le pays sous la pression des Chabab.

« Nous travaillons tous sous les mêmes restrictions juridiques, nous voulons aider les populations qui sont gravement dans le besoin, mais pas des organisations terroristes », a soutenu Raj Shah, directeur de l'agence américaine d'aide au développement (USAID).

« Nous essayons de nous assurer que nos engagements humanitaires arrivent aux personnes les plus vulnérables », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a envoyé par avion cinq tonnes d'aide alimentaire et médicale dans une région du centre de la Somalie, elle aussi contrôlée par les insurgés.

« Nous espérons pouvoir aider au moins 70 000 enfants dans les six mois à venir, mais c'est un défi logistique colossal », a indiqué une porte-parole, Shantha Bloemen.

Source: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/07/21/007-somalie-pont_aerien-pam_onu.shtml

Tag(s) : #Afrique de l'Ouest