Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-06-27 12-53-15.215Mesdames et messieurs,

Mes très cher(e)s compatriotes,

 

Alors que les acteurs politiques guinéens sont à nouveau confrontés à leurs propres contradictions, alors qu'ils sont à nouveau prêts à diviser et faire affronter nos pauvres populations pour des raisons purement politiciennes, alors qu'ils ne parlent plus à nouveau que de listes électorales et d'élections, c'est ce moment précis que je choisi pour vous informer de la poursuite de la Campagne de jeûne pour la Nouvelle République.

 

Les Mercredi 18 Septembre, Vendredi 20 Septembre, et Dimanche 22 Septembre j'effectuerai 3 jours de jeûne personnel pour la Nouvelle République. Ces 3 jours de jeûne viendront compléter à 39 le nombre de jours de jeûne effectué depuis le début de la transition en Guinée.

 

Cette campagne de jeûne poursuit 4 principaux objectifs:

 

1-Rappeler la Vérité selon laquelle: au cours de cette période de transition les acteurs politiques guinéens ont rédigé à huit-clos une constitution oppressive et inconnue du peuple; puis,malgré les 30 dernières années d'oppression, de répression et de misère, ils ont eu le cœur de décréter ces lois oppressives contre nous, le peuple de Guinée.

 

2-Rappeler la Vérité selon laquelle: depuis les premières heures de la transition en décembre 2008, je suis un homme en lutte contre la continuité dictatoriale et oppressive sur nos terres de Guinée. Je suis un homme en lutte qui, en effectuant 208 km de marche pénible et 36 longues journées de jeûne, n'a jamais cessé de prévenir sur les dangers de résumer une transition de 5 années à de simples questions électorales.

 

3-Rappeler la Vérité selon laquelle: depuis qu'ils ont dicté et décrété contre nous leur constitution, au nom de la LDRG et du peuple opprimé de Guinée, non seulement je refuse de reconnaître la constitution dictée et décrétée contre nous, mais de plus, je continu la lutte en réclamant, avant toute élection, la tenue d'un RÉFÉRENDUM POPULAIRE sur une Constitution suffisamment forte pour mettre un terme aux abus de pouvoir et contraindre les acteurs politiques à faire de la politique de manière responsable et utile à la nation.

 

4-Inviter l'ensemble de mes compatriotes, au-delà des partis et des ethnies, à SIGNER la Pétition pour la Nouvelle République: La Pétition compte à ce jour 631 signataires, tous et toutes des guinéennes et guinéens répartis aux quatre coins de la planète, qui ont reconnu et admis le Vérité, et qui appel chaque jour la tenue d'un RÉFÉRENDUM populaire pour une Nouvelle République en Guinée. J'invite donc celles et ceux qui ne l'ont pas encore fait à trouver la force de joindre la signature à cette pétition en cliquant sur ce lien: LA PÉTITION il n'y a plus de petits gestes. Chaque signature est une victoire contre l'establishment politico-militaire. Chaque signature est un pas de plus vers la Nouvelle République. L'heure de Vérité approche et nous devons être prêt à fouler la terre promise. Signons  et faisons signer la Pétition. Nul ne pourra plus jamais éteindre ces centaines de voix qui s'élèvent de cette pétition et qui réclament chaque jour une autre Guinée.

 

Mesdames et messieurs,

Très cher(e)s compatriotes,

 

Dans l'état actuel du système et du régime politique en Guinée, non seulement il faut être extrêmement naïf pour croire qu'il peut y avoir des élections libres et transparentes, mais de plus, toute échéance électorale, aussi minime soit-elle, ne sera qu'une occasion supplémentaire pour diviser notre nation et entraîner notre pays dans la violence et le chaos total. Cela, je n'ai jamais cessé de le rappeler au cours des 5 dernières années.

 

En dictant et décrétant contre nous des lois dictatoriales et oppressives, chacun des acteurs politiques pensait que c'est lui-même qui allait prendre le pouvoir pour nous opprimer, nous le peuple. Mais voilà, aujourd'hui plus que jamais, leurs lois se retournent contre eux. Ils accusent Alpha Condé de dictateur alors que ce dernier ne fait qu'appliquer les lois oppressives que eux tous se sont réunis à huit-clos pour rédiger et décréter contre nous, le peuple de Guinée. Ils doivent définitivement se rendre à l'évidence qu'ils ne peuvent pas avoir la démocratie que pour eux les politiciens. La démocratie c'est pour tous ou ce n'est pour personne

 

S'ils veulent vraiment la démocratie et se repentir, alors qu'ils commencent par reconnaître qu'ils ont effectivement trahi la nation, qu'ils ont totalement échoué dans la conduite de la transition, et qu'ils ne se gênent pas à se joindre à ceux qui ont eu raison et qui luttent sur le droit chemin par leur âme, par leur chair et par la Vérité depuis les premières heures de la transition en Guinée. Qu'ils ne se gênent pas à joindre leur voix aux 631 voix de la Pétition pour la Nouvelle République qui réclament incessamment, avant toute élection, la tenue d'un RÉFÉRENDUM POPULAIRE sur une Constitution contenant les 8 garde-fous contenus dans le Projet Nouvelle Républiques. Ainsi, ils se repentiraient et ainsi ils contribueront à édifier une Guinée juste,équitable et sans abus de pouvoir.

 

Mesdames et messieurs,

Mes cher(e)s compatriotes,

 

Cependant, chacun d'entre nous doit se rendre à l'évidence, ces acteurs politiques pensent plus à déchirer la nation pour leurs intérêts personnels qu'à se repentir. De ce fait, nous ne pouvons plus rien attendre d'eux. Ils ne peuvent rien offrir de mieux à la Guinée que ce qu'ils ont déjà offert: misère, violence et division. Nous ne devons plus jamais confier la destinée de notre nation aux politiciens. Chaque fille et chaque fils de la Guinée doit aujourd'hui, plus que jamais, assumer par lui-même ses propres responsabilités vis-à-vis de notre pays et de notre nation. Ils ont tous tors! Oui, il faut le reconnaître et l'admettre, ils ont tous tors et ils ont tous les mains salles. 

 

Mes cher(e)s compatriotes

 

La bonne nouvelle est que nous ne sommes plus obligé de confier notre destin à ces politiciens. C'est ce message que je n'ai jamais cessé de véhiculer au cours des 5 dernières années. Je vous exhorte à ne plus être aveugle à la lumière de la Vérité et ne plus être sourd au son de la Vérité. Vous voyez bien qu'un autre chemin existe et qu'il est le seul chemin qui nous annonce des lendemains meilleurs. Ce chemin est aujourd'hui porté par la Ligue des Démocrates Réformistes de Guinée. Nous ne sommes pas un parti politique, mais nous sommes des citoyens avertis qui exercent leur citoyenneté. Nous ne cherchons pas le pouvoir, mais nous cherchons à créer des garde-fous solides afin que quiconque accède au pouvoir en Guinée ne puisse plus jamais abuser de son pouvoir. Il n'est plus l'heure des doutes, vous nous avez observés au cours des 5 dernières années et vous me connaissez bien désormais: vous savez que vous pouvez me faire confiance. Il est à présent temps de soutenir la LDRG: Nous sommes capables de changer la Guinée pour le mieux!

 

Si au bout du 39ème jour de Jeûne nous n'obtenons pas la tenue de ce RÉFÉRENDUM, j'annoncerai la phase suivante de la lutte. Ça sera ainsi jusqu'à la VICTOIRE finale. Que la Volonté du Tout puissant vienne renforcer notre volonté et notre détermination à libérer notre peuple de toutes formes de régimes dictatoriaux et oppressifs.

 

Mamadou Oury Diallo

Le Président

Tag(s) : #Transition-Guinée