Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

ligue3.1.jpgDe nos jours, au même titre que n’importe quel besoin fondamental, l’éducation est aussi un besoin élémentaire pour tout individu, pour toute société. Le premier reflexe de toute mère de famille et de tout père de famille est de travailler très dure pour offrir à son enfant la meilleure éducation possible dans la meilleure école possible. Ce n’est pas par hasard si l’éducation figure depuis 1948 dans la déclaration universelle des droits de l’homme. Ce n’est pas non plus un hasard si la scolarisation primaire universelle arrive en seconde position dans les objectifs du millénaire pour le développement.

 

Les sociétés qui vivent et qui prospèrent de nos jours sont celles qui ont mis l’éducation au cœur de leurs stratégies de développement. Seule une société éduquée à la capacité de comprendre que le malheur, la misère et la pauvreté qui l’entoure n’est autre que la conséquence directe des choix  et des décisions prises à un moment donné. Par conséquent, une société éduquée n’est pas une société fataliste parce qu’elle ne cherche ni dans les esprits, ni dans le destin, ni dans la religion, ni dans aucun fait externe les raisons de son retard et de sa misère. Une société éduquée ne se morfond jamais dans l’immobilisme : elle cherche à tout moment à maîtriser les déterminants de son avenir, elle cherche à tout moment à maîtriser les déterminants de son succès, de sa prospérité et de son progrès.

 

C’est justement parce que la Guinée ne peut plus se permettre d’être à la marge des grandes évolutions en matière d’éducation que la Ligue des Démocrates Réformistes de Guinée s’est interrogé sur l’avenir du système éducatif guinéen. Suite à un diagnostic inquiétant pour l’avenir de plusieurs générations en Guinée, nous avons fait un effort de proposition pour remettre sur pied le système éducatif guinéen.

 

Vous pouvez accéder sur ce lien à la Réforme de l’Éducation Nationale :  La Réforme de l'Éducation nationale La Réforme de l'Éducation nationale

 

C’est une réforme complète, planifiée et financée. Elle n’a qu’une seule vocation désormais : c’est d’être réalisée. Œuvrons ensemble pour son accomplissement !