Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Appel à participation: Réforme de la politique agricole en Guinée

Mesdames et messieurs,

Au cours des dernières années, la LDRG a produit d’innombrables réformes dans tous les domaines, sociaux, économiques, politiques et démocratiques. La plupart de ces réformes est le fruit d'un travail acharné de recherches. Certaines d'entre elles sont aussi le fruit d'un travail collaboratif et participatif avec nos compatriotes.

Conformément à son plan stratégique défini lors du Congrès de 2015, la LDRG doit aussi produire une réforme ambitieuse de la politique agricole en Guinée. En effet, depuis plusieurs décennies, en dépit du fait que la Guinée possède de vastes étendues de terres agricoles fertiles, nous observons la persistance d'un paradoxe insupportable: malgré que le secteur agricole emploie 75% de la population active, la Guinée est quand même encore loin de l'autosuffisance alimentaire. Les emplois agricoles sont de moins en moins productifs et valorisés. La malnutrition infantile et la pauvreté gangrènent les ménages agricoles, et les populations guinéennes en générale. Finalement, la contribution du secteur agricole est de plus en plus faible dans la création de la richesse nationale (PIB).

Si nous aspirons à un développement social et économique durable en Guinée, si nous voulons que nos populations n'aient aucune limite en matière de science, de culture et de génie humain, si enfin nous souhaitons encourager un développement endogène, alors il nous revient de réformer et de doter la Guinée d'une politique agricole ambitieuse, intelligente et de grande échelle.

La LDRG a donc entamé ce projet de recherche. C'est un projet qui durera des mois. Mais nous sollicitons la contribution d'un maximum de nos compatriotes à la définition de cette nouvelle politique agricole ambitieuse, intelligente et de grande échelle. Que vous soyez ingénieur agronome ou simple paysan, que vous soyez étudiant ou simple citoyen, nous sollicitons vos idées et vos contributions. Qu'est-ce qu'il faut mettre dans cette réforme? Vos idées peuvent concerner les différents types d’engrais, les systèmes d'irrigation, les types de plantation, la biotechnologie, la nanotechnologie, etc.

Vos contributions et idées, aussi minimes ou négligeables soient-elles, nous permettrons d'élargir nos perspectives dans nos recherches. Aucun projet de réforme n'est autant efficace que celui qui est pensé et produit par les populations concernées. Si les réformes agricoles proposées par le PNUD ou la Banque mondiale devaient produire des résultats en Guinée, alors on l'aurait vu. Les réformes les plus efficaces sont celles produites par les populations concernées et appuyées par le PNUD et/ou la Banque mondiale.

Finalement, en voyant les efforts que nous fournissons pour la productions des réformes nécessaires au redressement et au développement de la Guinée, beaucoup de nos compatriotes s'interrogent sur la finalité et l'utilité de tout cela?

Premièrement, avec ces réformes, nous élargissons le paradigme existant. Là où on s'en remettait au fatalisme et au sors Divin pour expliquer pourquoi la Guinée n'avance pas, nous trouvons des solutions et montrons le chemin du possible. Deuxièmement, ces réformes font peu à peu le nids d'une action publique réformatrice. Cela se mesure, non seulement par l'impact au débat public, mais aussi et surtout, au nombre de fois que nos réformes sont consultées et téléchargées chaque jour à partir de notre siteweb. C'est un nombre qui est très important. Troisièmement, au sein de la LDRG, nos idées sont très claires: ces réformes n'ont qu'une seule vocation: être appliquée en Guinée. Il n'y a aucun doute la-dessus. Qui les appliquera? Le moment opportun arrive bientôt où nous répondrons à cette dernière question.

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Société-Guinée