Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guinée - Constitution: Ils disent que la constitution guinéenne est bien

Lorsque vous parlez de la nécessité de réviser la constitution guinéenne, ils sont nombreux ceux qui vous disent: "la constitution guinéenne est bien, il suffit d'avoir un président pour l'appliquer".

Mais cela n'est pas vrai. La constitution rédigée à huit-clos et décrétée le 13 mai 2010 contre le peuple de Guinée n'est pas bien. Lorsque la constitution est bien, nous n'avons pas besoin d'attendre un président pour qu'elle s'applique. Elle s'applique d'elle-même, que le président le veuille ou pas. Lorsque la constitution est bien, il y a des institutions indépendantes qui fonctionnent sans l'aval du président. Lorsque la constitution est bien, aucun acteur public, y compris le président, ne pourra abuser de son pouvoir car des institutions fortes lui rappelleront ses limites. Lorsque la constitution est bien, le débat politique ne se déroule pas dans la violence et dans les rues, mais plutôt au sein des institutions habiletés à cette fin. Enfin, lorsque la constitution est bien, les acteurs politiques se font confiance et sont capables de travailler ensemble sur les sujets qui les rassemble au bénéfice du peuple.

Donc, ce n'est pas vrai: la constitution dictée et décrété le 13 mai 2010 contre le peuple de Guinée n'est pas bien. Cette constitution est même la principale cause de l'instabilité sociopolitique que traverse la Guinée aujourd'hui. Ceux qui disent que cette constitution est bien sont ceux dont l'unique souci est de devenir président d'une république permissive et oppressive. Le problème n'est pas le président de la république, mais plutôt la constitution incohérente et oppressive qu'ils ont rédigé à huis-clos et décrété contre nous, nous le peuple de Guinée. Voilà pourquoi la LDRG lutte sans cesse pour abolir ces lois oppressives dictées et décrétées contre nous, nous le peuple, le 13 mai 2010. Nous luttons pour doter la Guinée d'une Nouvelle Constitution suffisamment forte pour mettre un terme aux abus de pouvoir, ramener la confiance entre les acteurs et envers les institutions, garantir l'unité de notre nation, et contraindre les acteurs politiques à faire de la politique de manière responsable et utile à notre nation.

Je sollicite votre soutien dans cette lutte. Pour ma part, dans cette lutte, j'ai déjà complété 208 km de marche pénible, j'ai consenti 33 rudes journées de jeûne, et j'ai récolté à ce jour 923 signataires pour la Pétition pour la Nouvelle République. Si vous ne l'avez pas encore fait, alors je vous exhorte à joindre votre signature à cette pétition. Pour signer la pétition, il suffit de cliquer sur ce lien: SIGNER Elle compte déjà 923 signataires issus de toutes les sensibilités politiques et ethniques de notre nation. Il n'y a plus de petits gestes: chaque signature compte. La LDRG est là pour transformer le petit geste de chacun de nous en une grande oeuvre collective. Cette pétition est la première phase d'un Mouvement qui va changer le cours de l'histoire en Guinée. Chacune et chacun d'entre vous à sa place au sein de ce Mouvement! C'est ensemble que nous allons le faire. YES WE CAN!

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Société-Guinée