Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nomination d'un nouveau premier ministre en Guinée: La LDRG se réjouit mais ne se fait pas d'illusions

La LDRG se réjouit à plus d'un titre de la nomination de Mr Mamady Youla comme premier ministre de la Guinée. Les compétences et le parcours professionnel de Mr Youla lui donnent tous les atouts pour faire du bon travail à la tête du gouvernement. La seule chose à regretter dans cette nomination est le fait qu'il ai fallu attendre 5 années pour voire une personnalité de la carrure de Mr Mamady Youla arriver à la tête du gouvernement en Guinée. Mais il n'est jamais trop temps pour bien faire. Nous adressons donc toutes nos félicitations à Mr Mamady Youla ainsi qu'au président Alpha Condé pour cette clairvoyance.

Cela dit, au sein de la LDRG, nous ne nous faisons pas non plus d'illusions:

1-Premièrement, il faut rappeler que le poste de premier ministre en Guinée n'est qu'un fusible pour le président de la république. Le chef du gouvernement est en réalité, constitutionnellement, le président de la république. Le véritable gouvernement du pays est le cabinet présidentiel et non le conseil des ministres. Donc, quelques soient les compétences et les qualités de Mr Youla, la super-structure de Sékoutoureya limitera fortement ses capacités d'action. Nous souhaitons donc à Mr Youla bonne chance dans cette aventure.

2-Deuxièmement, il est aussi utile de rappeler au nouveau premier ministre que la gestion d'un pays est différente de la gestion d'une entreprise. Il ne faut donc pas qu'il y ait confusion par rapport aux véritables actionnaires. Ce n'est ni les entreprises minières, ni un club d'élites, ni même le président de la république, mais plutôt le Peuple de Guinée qui est l'actionnaire privilégié cette fois-ci. À ce titre, Mr le premier ministre, vous aurez des comptes à nous rendre, nous le peuple. Il serait très regrettable de se tromper d'actionnaire et de sous-estimer nos attentes, ou encore de nous prendre pour des moutons de Panurge. Parce qu'alors, votre brillant parcours risque de ressembler à une tragédie romaine.

3-Troisièmement et finalement, nous savons que tout projet de réforme en Guinée est voué à l'échec sans faire de lutte contre la corruption une priorité. Donc, en dépit de toute la sympathie que nous avons pour Mr Youla, si la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption ne sont pas dans sa ligne de mire, alors il n'y a aucun doute que nous serons une épine dans son pied pour toute la durée de ses fonctions.

En guise de conclusion, nous invitons l'ensemble des guinéennes et guinéens à rester très vigilant, et surtout à rehausser leurs attentes vis-à-vis de leurs dirigeants. Il ne suffit pas d'annoncer le démarrage des travaux d'un barrage hydroélectrique qui aurait dû voire le jour depuis les années 90 pour baisser vos attentes. Il y a tellement de gouvernements en Afrique qui font des miracles pour leurs populations avec le peu qu'ils ont, alors il faut savoir que la Guinée peut faire beaucoup plus pour ses populations. Chaque citoyen guinéen mérite de manger à sa fin, d'avoir accès à de l'eau potable, de se loger sous un toit, et de bénéficier d'une éducation et de services de santé abordables de qualité. Chaque citoyen Guinée à droit au bonheur et à l'épanouissement. Nous devons être debout et avoir un œil critique sur nos dirigeants jusqu'à ce que tout cela se réalise. Vous pouvez compter sur la LDRG pour ne jamais renoncer à cette mission.

Mamadou Oury Diallo
Président de la LDRG

Tag(s) : #Politique-Guinée