Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a deux ingrédients indispensables pour réussir à la tête d'un pays comme la Guinée. Si une personne qui aspire diriger la Guinée n'est pas prête à prendre ces deux mesures, alors jamais elle ne pourra redresser le pays et sortir nos populations de la misère. Ces deux ingrédients sont:

1-Un organe Anti-corruption indépendant des pouvoirs politique: À part nous au sein de la LDRG, aucun acteur politique en Guinée ne souhaite la création de cet organe car, non seulement ils traînent tous des casseroles, mais de plus, cet organe indépendant les empêchera de dilapider les biens publics. Pourtant, la création de cet organe sera l'une de mes premières priorités en tant que Président de la République car, non seulement je ne me reproche rien et je n'ai aucune intention de dilapider les ressources publiques, mais plus, en tant que Président j'ai besoin d'avoir un organe indépendant de moi et de mon gouvernement pour me dire de manière objective où sont les fuites dans la gestion publique afin que je puisse corriger l'erreur.

2-La mise en place de contre-pouvoirs solides pour limiter les pouvoirs du Président et de son gouvernement: la médiocrité qui règne en Guinée n'est pas le fait d'un manque de compétences. Elle est le fait d'une absence de reddition de comptes des gouvernants. Même une personne compétente, lorsque vous lui donnez tous les pouvoirs, elle va toujours abuser de son pouvoir. Il est impossible d'avoir un quelconque développement en Guinée sans l'existence de contre-pouvoirs solides. Pourtant, la vieille classe politique en Guinée préfère se contenter de dire que l'autre viole une constitution qui n'a aucun contre-pouvoir, alors que personne d'entre eux ne souhaite qu'il y ai de véritables contre-pouvoirs. Moi j'en ferai une priorité. Il y aura une réelle séparation des pouvoirs. Les juges que je nommerai seront approuvés par la majorité du parlement; les pouvoirs de contrôle du parlement seront renforcés; les gouverneurs des régions seront désormais élu; toute pétition citoyenne qui rassemble 10 milles signatures valides fera l'objet d'un ordre du jour au Conseil des ministres; je nommerai le premier ministre qui sera issu du parti politique majoritaire au parlement; et chaque ministre sera responsable des nominations au sein de son cabinet.

Voilà à quoi ressemble le véritable changement. La vieille classe politique en Guinée n'est pas capable d'amorcer ce Changement. Moi je suis prêt. Voilà pourquoi je vous invite à vous joindre au Mouvement afin qu'ensemble on apporte le véritable changement sur nos terres de Guinée. 

ENSEMBLE, TOUT DEVIENT POSSIBLE!

Mamadou Oury Diallo
Président de la LDRG

LDRG - Guinée: Réussir à la tête d'un pays comme la Guinée
Tag(s) : #Société-Guinée, #Politique-Guinée, #Guinée