Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ligue3.1.jpgSuite à la décision du Président de la République du 14 février 2011 concernant la création d’un Haut Commissariat à la réforme administrative, la Ligue des Démocrates Réformistes de Guinée salut à sa juste valeur une décision hautement importante qui favorise la canalisation des efforts de changement dans la gouvernance en Guinée.

 

Après les 27 dernières années de gouvernance, l’administration publique guinéenne est totalement paralysée par une bureaucratie lourde et dispendieuse infectée de médiocrité, de clientélisme et de corruption. Aucune action efficace ne peut être engagée avec une telle administration publique. Afin que les politiques publiques du gouvernement puissent avoir leurs impactes sur la vie sociale et économique des populations, il est absolument nécessaire de procéder à des réformes dans la gouvernance de l’administration publique.

 

La décision de créer un Haut Commissariat à la réforme administrative est la bonne décision à ce moment précis de la vie publique guinéenne. Sans aucune ambigüité, la LDRG salut et encourage les autorités publiques guinéennes dans cette tendance réformiste. C’est un chemin qui, certes provoquera beaucoup de résistance à court terme, mais qui est le seul susceptible de remettre la Guinée sur le chemin du développement et de la croissance.

 

Autant la LDRG salut la création d’un Haut Commissariat à la réforme administrative, autant nous invitons les autorités publiques guinéennes à concéder tous les pouvoirs nécessaires à cet organe afin de lui permettre de surmonter les résistances et mener à bien sa Mission. Notamment, en lui assurant l’indépendance financière et institutionnelle nécessaire.

 

La création d’un Haut Commissariat à la réforme administrative est certainement une décision importante, mais effectuer véritablement les réformes est encore meilleure. C’est la raison pour laquelle la LDRG garde un œil attentif sur l’avenir de cet organe. Le moment venu nous tirerons ensemble le bilan de ses réalisations et porterons un jugement sur la véritable volonté réformiste des autorités publiques guinéennes.

 

Pour finir, il est utile de rappeler que la LDRG n’est ni un parti politique ni une organisation communautaire. Nous sommes une force de proposition qui œuvre pour le progrès et la promotion des valeurs démocratiques en Guinée. Nous sommes politiquement et financièrement indépendants. Nous soutenons toutes les bonnes décisions et dénonçons toutes les mauvaises décisions des acteurs publiques, indépendamment de leurs bords politiques. Mais nous ne nous limitons pas là. Nous effectuons aussi des travaux de recherches et proposons des réformes dans tous les domaines de la vie socioéconomique, juridique, institutionnelle, constitutionnelle, publique et politique.

 

Mamadou Oury Diallo

Président de la LDRG

Tag(s) : #Politique-Guinée